Russie : l’espoir est permis après la remise en liberté historique de tigres de Sibérie

L’équipe d’IFAW sur le terrain en Russie a pu transmettre ces extraits vidéo à l’agence de presse Reuters.

~~~

Un an jour pour jour après la remise en liberté réussie de Cendrillon, nous sommes de retour dans l’Extrême-Orient russe pour une autre mission de sauvetage de la plus grande espèce de félins au monde, le tigre de Sibérie.

La remise en liberté de jeudi dernier, cumulée à une autre opération dans les semaines à venir, permettra de réintroduire pas moins de cinq tigres de Sibérie dans la nature, un chiffre historique.

Vous vous demandez sûrement ce que la remise en liberté de cinq tigres a de si exceptionnel.

Même si ce nombre tient sur les doigts d’une main, il ne faut pas perdre de vue qu’il représente plus d’un pour cent de toute la population sauvage de tigres de Sibérie encore en vie aujourd’hui.

En proportion, cela correspondrait à environ 70 millions d’êtres humains, plus que toute la population française.

Ce n’est pas si mal vu comme ça, n’est-ce pas ?

La remise en liberté des tigres orphelins Ilona, Borya et Kuzya dans l’Extrême-Orient russe est l’aboutissement d’un long processus de réhabilitation financé par IFAW. c. IFAW/M. Booth

Il ne s’agit pas seulement de sauver des animaux : nous voulons que les tigres se réapproprient leur habitat sauvage. Comme le spécialiste des tigres Dale Miquele me l’a fait remarquer hier à juste titre, « nous rendons au tigre son milieu naturel. »

Nous sommes arrivés au Centre de réhabilitation des espèces menacées d’Inspection Tiger à Alekseïevka il y a deux jours. Sans perdre une minute, nous avons effectué des exercices de mise en situation et des réunions de coordination afin de préparer la remise en liberté des trois premiers tigres.

Nos partenaires d’Inspection Tiger, du Severtsov Institute for Ecology and Evolution et de la Wildlife Conservation Society (WCS) nous ont rejoints pour discuter de la remise en liberté des tigres Ilona, Borya et Kuzya au cours des quatre jours suivants.

Constatant qu’Ilona était un peu plus nerveuse et solitaire que d’habitude, l’équipe a décidé de l’immobiliser un jour avant les deux mâles et de l’enfermer dans sa caisse de transport. Le tranquillisant a très vite agi et lorsqu’Ilona s’est endormie, l’équipe a pu pénétrer dans son enclos et la sortir sur une civière.

Avant d’être installée dans sa caisse, Ilona a passé un bilan de santé complet : l’équipe l’a mesurée et pesée, a contrôlé son rythme cardiaque et a prélevé des échantillons de sang et des poils. Pour finir, elle a été équipée d’un collier satellite qui permettra aux scientifiques de la localiser après sa remise en liberté.

Le jour suivant s’est passé mieux que prévu puisqu’il ne nous restait plus qu’à nous occuper des deux frères Borya et Kuzya, qui partagent le même enclos.

Borya nous a fait une petite frayeur car il avait du mal à respirer pendant l’anesthésie, mais notre vétérinaire chevronné Mikhail Alshinetskiy était là pour veiller sur lui. Les deux tigres ont subi les mêmes procédures qu’Ilona avant d’être enfermés dans leurs caisses respectives.

Après un long trajet de 1 400 km, nous sommes arrivés à destination et tout s’est déroulé sans encombre : Ilona, Borya et Kuzya ont été relâchés en même temps, comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessus, et nous permettent d’espérer un retour durable des tigres de Sibérie dans la région.

Michael Booth

Restez connectés pour plus d’informations sur notre travail de protection des animaux et de restauration de l’habitat des tigres grâce à cette mission de sauvetage historique dans la nature russe.

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Dr. Ian Robinson, Vice-président, programmes et opérations internationales
Vice-président, programmes et opérations internationales
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Directrice du programme Interventions d’urgence
Directrice du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW