Les oursons orphelins retournent à la vie sauvage en Russie

Cette année, le Fonds international pour la protection des animaux prévoit de relâcher 12 oursons dans 4 régions : Pskov, Tver, Kirov et la République komie. Voici les histoires des oursons. 

La remise en liberté de Pippa et Poe

Pippa et Poe sont arrivés au Centre de réhabilitation pour ours orphelins (OBRC) le 13 février 2017. Les deux oursons étaient âgés d'environ 1 mois et ont été secourus dans la région de Pskov en Russie. Leur mère a été effrayée par des activités d'exploitation forestière et n'est jamais revenue dans sa tanière. Les ouvriers ont alors contacté le garde-chasse du secteur qui les a conseillés sur la façon de procéder au sauvetage. Deux oursons (un mâle et une femelle) ont ensuite été transférés à l'OBRC.

Nous avons pour habitude de donner aux oursons des noms qui commencent par la première lettre de la région où ils ont été trouvés. Nous devions donc choisir des noms commençant par « P » pour les oursons. À la fin, c'est « Pippa » et « Poe » qui l'ont emporté. Les oursons étaient plutôt en bonne santé et ont pu commencer leur chemin vers la réhabilitation.

Valentin Sergeevich Pazhetnov, qui était auparavant responsable des soins aux oursons, a développé un protocole de réhabilitation permettant de réussir le retour des orphelins à la vie sauvage. Son fils Sergei l'a remplacé et a rencontré beaucoup de succès dans la réhabilitation des oursons. Une des étapes clés de leur développement consiste à avoir peur de l'homme - c'est la condition indispensable à leur survie dans la nature. À la fin de leur réhabilitation, Pippa et Poe avaient peur de l'homme et pesaient environ 39 kg, le poids leur permettant de passer l'hiver.

La remise en liberté de Tadeo

Début octobre, Tadeo, l'ourson sauvé après avoir été attaqué par un chien, a pu retrouver la liberté après s'être complètement rétabli. Le jeune ourson a fait face à un parcours semé d'embûches lorsqu'il est arrivé au Centre de réhabilitation pour ours orphelins (OBRC) d'IFAW.

IFAW’s Orphan Bear Rescue Center

Ses blessures ont dû être suturées et il avait besoin d'être réhydraté. La faculté de médecine zoologique de Russie s'est chargée d'administrer gratuitement des traitements. Tadeo a été remis en liberté sur les territoires protégés du district de Selizharovsky situé dans la région de Tver.

IFAW’s Orphan Bear Rescue Center

Nous souhaitons le meilleur à Pippa, Poe et Tadeo pour leur adaptation aux conditions de vie dans la nature.

Maria Vorontsova 

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Loïs Lelanchon, Chargé du programme Sauvetage des animaux
Chargé du programme Sauvetage des animaux
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW