Les autorités chinoises frappent les milieux de la contrebande d’espèces sauvages alors qu’INTERPOL conclut la plus grande opération internationale de lutte contre le trafic d'ivoire

Les autorités chinoises frappent les milieux de la contrebande d’espèces sauvage
Mardi, Juin 19, 2012
Brussels, Belgium

Au cours d’un travail de trois mois dans 14 pays africains, INTERPOL a d'appréhendé plus de 200 personnes et saisi près de 2 tonnes d'ivoire de contrebande, 20 kg de cornes de rhinocéros et plusieurs armes automatiques militaires.

L'opération WORTHY, menée conjointement par INTERPOL et le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW, www.ifaw.org), vise à combattre les organisations criminelles impliquées dans le commerce illicite d'ivoire. Des peaux de lion, de léopard, de guépard, de crocodile et de python, ainsi que des oiseaux tropicaux vivants, des tortues et d'autres espèces protégées ont également été retrouvés dans des cargaisons destinées à alimenter le trafic international.

Plus de 320 représentants issus des différents services de police, des douanes, des agences de protection de l'environnement, des services vétérinaires, des services de sécurité aéroportuaire, du ministère du tourisme et de la justice étaient réunis dans le cadre de l'opération Worthy. Celle-ci a donné lieu à des interventions sur les marchés, dans les ports, les boutiques, aux frontières et sur les routes.

« Pour IFAW, aucune mort d'éléphant ne peut se justifier. Nous ne resterons pas les bras croisés alors que des éléphants continuent d'être massacrés pour rien », a déclaré Kelvin Alie, Directeur du programme Criminalité faunique et sensibilisation des consommateurs chez IFAW. « Certains pays de l'aire de répartition des espèces concernées se mobilisent d'ores et déjà pour protéger leurs éléphants. Nous devons faire tout le nécessaire pour les aider dans leur tâche. Les pays développés doivent se joindre à IFAW pour former des agents de protection de la faune sur le terrain, étudier les dynamiques du trafic et préserver l'avenir de notre patrimoine naturel mondial. 3

« Jamais dans son histoire INTERPOL n'a mené d'opération d'une telle envergure pour combattre le commerce illicite d'ivoire. Outre le grand nombre de saisies et d'arrestations, elle a permis de mieux connaître les organisations criminelles qui lèvent des millions de dollars en détruisant la faune sauvage et son habitat, et qui sont bien souvent aussi responsables de meurtres, de corruption et de blanchiment d'argent », explique David Higgins, responsable du programme sur la criminalité environnementale pour INTERPOL.

« Les informations collectées au cours de l'opération Worthy nous permettront de préciser les liens entre les braconniers et les grands réseaux criminels. En identifiant les itinéraires internationaux des produits de contrebandes, en arrêtant les cerveaux du trafic et en s'attaquant aux différents maillons de la chaîne, nous pouvons faire progresser la protection de l'environnement et de la biodiversité sur notre planète », a conclu M. Higgins.

L’Éthiopie, le Botswana, le Ghana, la Guinée, le Kenya, le Liberia, le Mozambique, la Namibie, le Nigeria, le Rwanda, l'Afrique du Sud, le Swaziland, la Zambie et le Zimbabwe ont pris part à l'opération Worthy.

Alors même que l'opération WORTHY était en cours, le Bureau de la police forestière chinoise (BPF) découvrait, grâce aux informations fournies par IFAW, 700 cas de trafic d'ivoire lors d'une opération menée sur Internet et sur les marchés d'antiquités. Dans le cadre de cette opération, 13 réseaux ont été démantelés, 1 031 contrebandiers appréhendés et 130 000 animaux sauvages et produits dérivés saisis. 7 155 boutiques avec pignon sur rue et 628 sites web vendant illégalement des animaux ont été fermés et 1 607 messages en ligne ayant trait au trafic de vie sauvage ont été supprimés.

Pour mener à bien ces interventions, pas moins de 100 000 agents venant de différentes provinces du pays ont été mobilisés.

À la demande du BPF, IFAW apporte son concours en analysant les annonces illégales identifiées et en assurant le suivi de l'activité des sites concernés.

« IFAW est fier de voir que les efforts déployés et les informations collectées par ses membres ont contribué à la réussite de ce grand coup de filet » a déclaré Grace Ge Gabriel, Directrice régionale d'IFAW pour l'Asie. « Nous tenons à saluer les forces de l'ordre chinoises pour leur initiative. IFAW se tient prêt à les aider et à leur fournir davantage d'informations. »

La situation est particulièrement alarmante pour les éléphants. Cette année, IFAW a tiré la sonnette d'alarme après le massacre de centaines d'éléphants au Cameroun. Un récent rapport publié par IFAW explique que la demande en ivoire en provenance de la Chine et des autres pays asiatiques est largement responsable du braconnage.

IFAW forme les membres des forces de l'ordre à endiguer le trafic de faune sauvage dans plusieurs pays d'Afrique, du Moyen Orient, d'Asie, d'Océanie et des Caraïbes. Depuis 2006, plus de 1 300 agents gouvernementaux à l’avant-garde de cette lutte ont été formés. Au cours du seul mois de juin, IFAW a organisé des formations au Bhoutan, à Brazzaville (Congo), à Dubaï et au Kazakhstan.

À propos d’IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux)

Fondé en 1969, IFAW sauve les animaux en détresse tout autour du globe. Grâce à des projets dans plus de 40 pays, IFAW vient en aide à tout animal le nécessitant, œuvre pour prévenir la cruauté envers les animaux et plaide pour la protection des animaux sauvages et de leurs habitats. Pour plus d’informations, visitez notre site web : www.ifaw.org. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Post a comment

Contact presse

Céline Sissler-Bienvenu (IFAW France et Afrique francophone)
Contact phone:
+33 (0)3 26 48 29 20
Contact portable :
+33 (0)6 17 56 10 74
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Isabel McCrea, Directrice régionale Océanie
Directrice régionale Océanie
Jeffrey Flocken, Directeur régional Amérique du Nord
Directeur régional Amérique du Nord
Kelvin Alie, Directeur du programme Commerce d'espèces sauvages
Directeur du programme Commerce d'espèces sauvages
Tania McCrea-Steele, Responsable des campagnes et du respect de l'application de
Responsable des campagnes et du respect de l'application des lois, IFAW Royaume-Uni
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW