La Russie rejoint la cause des phoques à l’OMC

La Russie rejoint la cause des phoques à l’OMC
Lundi, Novembre 5, 2012
Bruxelles, Belgique

La Russie a officiellement demandé à bénéficier du statut de tierce partie dans le cadre du recours déposé devant l’OMC au sujet de l’embargo de l’UE sur les produits dérivés du phoque. Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW – www.ifaw.org) tient à saluer cette prise de position.

« Les Européens et les Russes ont en commun leur hostilité prononcée à l’égard de la chasse commerciale au phoque. L’interdiction à la vente des produits issus de la chasse commerciale est le seul moyen de garantir aux citoyens européens qu’ils n’achèteront pas de produits résultant de pratiques cruelles », a déclaré Barbara Slee, chargée de campagne pour le programme Phoques d’IFAW. « Le Premier Ministre russe, M. Poutine, s’est clairement exprimé contre la chasse au phoque. Nous sommes ravis de voir que la Russie soutient l’embargo européen dans ce différend. »

La Russie a interdit la chasse au phoque en 2009 et la vente de produits dérivés du phoque en 2011. En 2009, Vladimir Poutine avait affirmé que la chasse commerciale au phoque était une « industrie assoiffée de sang » dont les pratiques « auraient dû être interdites il y a des années. »

L'Union européenne avait déjà promis de « défendre vigoureusement » les valeurs portées par les citoyens européens pour répondre à ce recours. L'embargo sur les produits dérivés du phoque a été rédigé de telle sorte qu'il soit en accord avec l'ensemble des obligations internationales qui incombent à l'UE.

« Le Canada prétend que la chasse commerciale est conduite sans cruauté, mais ses allégations sont invalidées par les vidéos de la chasse et par les études vétérinaires », défend Sheryl Fink, Directrice du programme Phoques d’IFAW. « En prenant ainsi position, la Russie montre qu’elle se soucie de protéger les valeurs fondamentales de ses citoyens. L’implication de la Russie va susciter une plus grande vigilance dans le règlement de cette affaire, et nous espérons que le groupe spécial respectera dans son rapport le droit des membres de l’OMC à appliquer des restrictions nationales sur les produits issus de pratiques non-éthiques. »

Une vidéo compilant différents exemples des traitements cruels perpétrés au cours de la chasse commerciale au phoque de 2011 au Canada est disponible à cette adresse : http://www.youtube.com/watch?v=Kj4c1eBblQ0. Depuis l’entrée en vigueur de la loi interdisant la vente de produits dérivés du phoque, une vidéo effroyable illustrant la cruauté de cette pratique a refait surface en Norvège. Cette vidéo avait été filmée en 2009 par un inspecteur du gouvernement norvégien, qui a depuis reçu des menaces personnelles pour avoir rapporté ces infractions.

Fin

Notes :

Des images en haute résolution des phoques du Groenland, de la chasse commerciale au phoque au Canada et du vote du 5 mai 2009 à Strasbourg portant sur l’interdiction des produits dérivés du phoque dans l’UE sont disponibles sur www.ifawimages.com

L'embargo sur le commerce de produits dérivés du phoque est entré en vigueur le 20 novembre 2009. Cet article fait référence à la publication de la nouvelle législation de l'Union européenne parue dans le Journal officiel le 31 octobre 2009. La réglementation 1007/2009 devait entrer en vigueur 20 jours après sa publication. Concrètement, l'application effective de l'embargo n'a commencé que le 20 août 2010.

L'embargo de l'UE sur les produits dérivés du phoque vise à endiguer les chasses commerciales au phoque. Les trois pays les plus impliqués dans ce type de chasse sont le Canada, la Norvège et la Namibie.

La législation européenne prévoit une exemption pour les chasses inuit et à des fins de subsistance.

Avant l'entrée en vigueur de l'embargo, le Canada et la Norvège avaient annoncé leur volonté de déposer un recours auprès de l'OMC. Les consultations formelles à l'OMC ont officiellement commencé en novembre 2009.

Une étude conduite par les vétérinaires Andrew Butterworth et Mary Richardson, récemment publiée dans la revue Marine Policy, confirme que la chasse commerciale au phoque est cruelle par nature et que les méthodes d’abattage humaines ne peuvent être respectées dans un tel contexte.

Fin

À propos d'IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux)
Fondé en 1969, IFAW sauve les animaux en détresse tout autour du globe. Grâce à des projets dans plus de 40 pays, IFAW vient en aide à tout animal le nécessitant, œuvre pour prévenir la cruauté envers les animaux et plaide pour la protection des animaux sauvages et de leurs habitats. Pour plus d'informations, visitez notre site web : www.ifaw.org. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Post a comment

Contact presse

Adrian Hiel IFAW EU Communications Manager
Contact portable :
+32 (0)473 86 34 61
Contact email:
Michelle Cliffe IFAW Global Communications Lead, Seals
Contact portable :
+1 647 986 4329
Contact email:

Nos experts

Dr. Ralf (Perry) Sonntag, Directeur national Allemagne
Directeur national Allemagne
Sheryl Fink, Directrice des campagnes pour la faune sauvage, IFAW Canada
Directrice des campagnes pour la faune sauvage, IFAW Canada
Sonja Van Tichelen
Directrice régionale Union européenne