La marche kenyane s'invite dans la course pour protéger les éléphants

La marche kenyane s'invite dans la course pour protéger les éléphants
Jeudi, Février 14, 2013
Nairobi, Kenya

Dans la course pour sauver les éléphants, Jim Nyamu fait figure de champion. Au cours des prochains jours, il marquera néanmoins le pas en participant à une marche très médiatisée entre Mombasa et Nairobi, au Kenya, destinée à sensibiliser l'opinion publique aux menaces qui pèsent sur les pachydermes d'Afrique.

L'Afrique de l'Est, et le Kenya en particulier, est considérée comme une source et une région de transit majeures de l'ivoire de contrebande. Près de trois tonnes et demie d'ivoire directement lié au Kenya ont ainsi été saisies rien qu'au mois de janvier 2013, dont deux tonnes dans le port de Mombasa.

Au début du mois de janvier, les Kenyans ont été consternés d'apprendre que des braconniers avaient abattu une famille entière de 12 éléphants et arraché leurs défenses dans le parc national de Tsavo Est, pourtant considéré comme l'un des plus sûrs du pays.

« On assiste à une recrudescence du braconnage des éléphants au Kenya, et ce pays devient à n'en pas douter un carrefour privilégié de la contrebande d'ivoire », prévient James Isiche, Directeur régional pour l'Afrique orientale d'IFAW.

« IFAW estime pour cette raison que les efforts déployés par Jim Nyamu dans la lutte pour la protection des éléphants font de lui un véritable héros. Dans le cadre de la campagne baptisée « L'ivoire appartient aux éléphants », lancée par le Elephant Neighbor's Centre, il parcourt à pied les parcs de Tsavo, où vit la plus grande population d'éléphants du Kenya, affrontant des températures extrêmes. Grâce à son périple, Jim Nyamu sensibilise les citoyens Kenyans à la nécessité de protéger les éléphants », poursuit M. Isiche.

« Chaque Kenyan devrait se sentir concerné par la menace qui pèse sur les éléphants. La responsabilité d'arrêter les braconniers et de faire cesser la contrebande n'incombe pas au seul gouvernement : chaque membre de la communauté a un rôle à jouer. »

L'Afrique de l'Est apparaît de plus en plus comme une plaque tournante de l'ivoire de contrebande, à l'heure où le spectre des années 70 et 80, époque à laquelle le braconnage des éléphants et des rhinocéros avait atteint son apogée, plane de nouveau sur la région.

La majeure partie de l'ivoire de contrebande est destinée à l'Asie, et en particulier à la Chine, où cet « or blanc » tant convoité a connu une augmentation considérable de sa valeur en tant que support d'investissement. La disponibilité limitée de l'ivoire légal acheté par la Chine lors de la vente de stocks de certains pays d'Afrique australe en 2008 a quant à elle alimenté la demande, encourageant ainsi le commerce illicite de l'ivoire et le braconnage des éléphants pour répondre aux besoins du marché. Selon les estimations d'IFAW, entre 20 000 et 50 000 éléphants ont été tués pour leur ivoire en 2011.

Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW - www.ifaw.org), membre du Kenya Elephant Forum, a contribué au financement de l'initiative de Jim Nyamu. Le Kenya Elephant Forum regroupe des scientifiques, des ONG et des entreprises souhaitant sensibiliser le public à la préservation des éléphants et soutenir les initiatives des communautés visant à suivre l'évolution des populations d'éléphants.

Jim Nyamu a quitté Mombasa le 9 février et doit désormais arpenter des routes brûlantes sous une chaleur étouffante de 33°C, respirant l'odeur âcre des gaz d'échappement des camions qui empruntent les principales artères routières du Kenya menant au port. Son arrivée à Nairobi est prévue le 23 février.

Cette marche précède la 16e Conférence des Parties (CoP) de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), qui se tiendra à Bangkok, en Thaïlande, du 3 au 14 mars 2013.

Post a comment

Contact presse

Christina Pretorius (IFAW Elephant Programme)
Contact phone:
+27 21 701 8642
Contact portable :
+27 82 330 2558
Contact email:
Elizabeth Wamba (IFAW Eastern Africa)
Contact phone:
+254 20 807 2197/387 0540
Contact email:

Nos experts

Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Dr. Cynthia Moss, IFAW Elephant Expert
IFAW Experte éléphants
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
James Isiche, Directeur régional Afrique de l’Est
Directeur régional Afrique de l’Est
Directeur du programme Éléphants, Directeur régional Afrique australe
Directeur du programme Éléphants, Directeur régional Afrique australe
Peter Pueschel, Directeur Accords internationaux sur l'environnement
Directeur Accords internationaux sur l'environnement
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW