La France s’engage à protéger davantage les océans

Karmenu Vella lors de l'ouverture de la conférence « Our Ocean », à Malte. Photo: Matthew Mirabelli © European Union , 2017

Les 5 et 6 octobre derniers, IFAW a participé à la 4ème édition de la conférence « Our Ocean » (« Notre Océan ») à Malte, organisée cette année par l’Union européenne.

Durant ces deux jours, des représentants de gouvernements nationaux, des entreprises, des ONG, des fondations, des instituts de recherche et des organisations internationales se sont rassemblés autour du thème de la protection des océans afin de s’engager à agir de manière durable et à investir dans des solutions innovantes pour combattre la détérioration de nos environnements marins. De nombreux thèmes ont été abordés, tels que la pollution marine, les aires marines protégées, la sécurité maritime, la pêche et l’économie bleue durables, ou encore le changement climatique.

La France, qui était représentée par Brune Poirson, Secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, a souscrit de nombreux engagements pour améliorer la santé des océans. Ainsi, a-t-elle annoncé :

  • La création, d’ici le 1er janvier 2018, d’un réseau structuré qui règlera le recyclage des bateaux de plaisance en fin de vie (26 000 bateaux seront démantelés d’ici 2021) ;
  • L’expansion de la réserve marine des Terres australes et antarctiques françaises dans l’Océan indien d’un million de kilomètres carrés d’ici 2022, portant ainsi à 32% le pourcentage d’eaux françaises classées en zones marines protégées ;
  • Son engagement d’appuyer l’initiative « ACCOBAMS Survey initiative » à hauteur de 400 000 € afin d’établir un système de surveillance intégré et coordonné pour les cétacés dans toute la zone de l’Accord sur la conservation des cétacés de la mer Noire, de la Méditerranée et de la zone Atlantique adjacente, et à améliorer l’état de conservation de ces espèces ;
  • Son engagement de financer la recherche à hauteur de 30 millions d’euros pour le développement de la technologie marine et maritime, conjointement avec les autres pays membres de l’Initiative de programmation conjointe intergouvernementale « JPI Oceans ».

Lors de cette conférence, IFAW a également eu la formidable opportunité de présenter son film Sonic Sea (disponible gratuitement en anglais avec le code SONICSEE) sur la pollution sonore sous-marine, récompensé cette année par trois Emmy awards, dont celui du meilleur film documentaire sur la nature. Les spectateurs ont manifesté beaucoup d’intérêt pour cette forme de pollution méconnue pour laquelle IFAW a été la seule organisation à avertir de ses effets désastreux sur la faune marine.

Aurore Morin

Post a comment

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Dr. Joseph Okori
Directeur régional Afrique Australe et directeur du programme de conservation des habitats
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique