Journée mondiale du chien : un esprit sain dans un corps sain

Mardi, Août 26, 2014
Reims, France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 26 août marque la Journée mondiale du chien, l’occasion de célébrer les liens qui unissent l’homme à son meilleur ami. Compagnons de fortune, fidèles gardiens, précieux assistants de travail et formidables soutiens au quotidien… Les chiens font partie intégrante de nos vies depuis des millénaires. La science apporte de plus en plus de preuves de ce que bon nombre d’entre nous ressentent déjà, à savoir que la santé et le bonheur des hommes sont intrinsèquement liés à la santé et au bonheur des chiens. Une raison de plus pour se demander pourquoi nos fidèles compagnons ont parfois des comportements étranges, importuns voire dangereux.

« De nombreux problèmes comportementaux et certaines maladies découlent directement de la souffrance de l’animal. Celle-ci peut être causée par le manque d’espace ou les privations qui l’empêchent de satisfaire ses tendances naturelles », confie Kati Loeffler, Conseillère vétérinaire d’IFAW. « Nous l’observons dans tous les pays et sur tous les continents ».

Les chiens ont besoin d’explorer leur environnement, de jouer, d’interagir avec les autres chiens, avec d’autres animaux ou avec l’homme selon leurs envies. Faire de l’exercice quotidiennement, à travers le jeu et la course, est primordial pour qu’un chien puisse réfléchir, se détendre et conserver des comportements normaux. « Si ces besoins d’exercice et d’activités cognitives et sociales ne sont pas satisfaits, les chiens se frustrent », explique le Dr Loeffler.

Les chiens frustrés commencent alors à présenter des problèmes comportementaux. Ils ne sont pas capables d’apprendre correctement ou de suivre les ordres, sont plus enclins à mordre, à aboyer ou à adopter toutes sortes de comportements destructeurs.

Ces problèmes apparaissent que le chien soit attaché à un poteau ou enfermé dans une cage, mais aussi assoupi seul sur le canapé confortable d’un appartement inhabité du matin au soir.

« Les frustrations psychologiques se traduisent également par des problèmes physiologiques et médicaux, en particulier par des maladies répandues liées au stress telles que l’anorexie (l’animal cesse de s’alimenter) et les problèmes cutanés », poursuit le Dr Loeffler. « Au cours d’une récente mission en Afrique du Sud, j’ai rencontré un patient qui illustrait parfaitement ce problème. La peau de ce chien était dans un état lamentable et il avait l’air en mauvaise santé. Il tirait sur sa chaîne, se tortillait sans cesse, aboyait sur tout le monde et il avait également commencé à mordre. Il s’est avéré que l’animal violent venait d’être adopté et que son ancien propriétaire l’avait toujours tenu enchaîné.

« En aidant le nouveau maître à clôturer son jardin de sorte que le chien puisse être libéré de sa chaîne et en s’assurant qu’il aille jouer chaque jour avec ses congénères sur un terrain vague, ce chien affolé a rapidement retrouvé bonheur et santé. Ses problèmes de peau ont disparu, il a cessé de mordre et a commencé à se comporter comme un jeune chien énergique et normal. Son propriétaire est très fier de lui et heureux de constater son incroyable transformation. »

Post a comment

Contact presse

Kerry Branon
Contact phone:
+1 508-744-2068
Contact portable :
+1 508-776 9872
Contact email:
Andreas Dinkelmeyer
Contact phone:
+49 4086650015
Contact portable :
+49 1736227539
Contact email:

Nos experts

Directrice du programme Éducation et bien-être animal
Directrice du programme Éducation et bien-être animal
Cora Bailey, Directrice du Projet communautaire pour les animaux (CLAW)
Directrice du Projet communautaire pour les animaux (CLAW)
Dr. Ian Robinson, Vice-président, programmes et opérations internationales
Vice-président, programmes et opérations internationales
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Hanna Lentz Chargée de programme/de campagne, siège d'IFAW
Chargée de programme/de campagne, siège d'IFAW
Jan Hannah
Responsable du projet Chiens nordiques
Kate Nattrass Atema, Directrice du programme Animaux de compagnie
Directrice du programme Animaux de compagnie
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Rebecca Brimley, Conseillère en matière de programmes
Conseillère en matière de programmes
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence