Journée mondiale du chien : la santé des chiens au cœur de notre bien-être

Journée mondiale du chien : la santé des chiens au cœur de notre bien-être
Dimanche, Août 25, 2013
Cape Cod, Etats-Unis

La Journée mondiale du chien, qui se tient le 26 août met à l'honneur le lien unissant depuis des millénaires les hommes et les chiens partout dans le monde. Ces derniers sont particulièrement adaptés à la vie avec l'homme, qu'ils comprennent très bien. Si cette qualité en fait de merveilleux compagnons, elle les rend aussi totalement tributaires de leurs maîtres pour leur santé et leur bien-être. Aussi, chaque fois qu'un propriétaire néglige ses responsabilités à l'égard de son animal, le lien qui les unit en pâtit. IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux) œuvre au quotidien à l'amélioration des conditions de vie des chiens à travers le monde en soutenant divers projets destinés à accroître la qualité des soins qui leur sont prodigués.

 

Kate Atema, Directrice du programme Animaux de compagnie d'IFAW, explique : "Quels que soient les pays ou les régions où nous intervenons - l'Afrique du Sud, le Mexique, l'Indonésie, la Chine, l'Amérique du Nord ou encore l'Allemagne -, nous sommes confrontés au même problème : l'incapacité des communautés à subvenir aux besoins fondamentaux des chiens afin d'assurer leur santé physique et psychologique. Négligences, maltraitances et maladies sont la conséquence de problèmes sociétaux, qui s'en trouvent à leur tour exacerbés. Partout où nous allons, le même constat s'impose : la vie et le bien-être des chiens et des hommes sont intimement liés.

 

Partout dans le monde, les chiens sont en proie aux mêmes problèmes, parmi lesquels l'absence de vaccination contre les maladies infectieuses, une alimentation inadaptée, le manque d'exercice physique, l'ennui, l'absence de lien social, une activité reproductrice incontrôlée ou encore des problèmes comportementaux. Ces problèmes de comportement, qui résultent bien souvent du cumul de plusieurs des difficultés précédemment évoquées, constitue l'un des principaux motifs d'abandon et de maltraitance.

 

Et Mme Atema de poursuivre : "IFAW aide les communautés à mieux appréhender et résoudre les conflits dus à la mauvaise gestion des chiens. Nous appliquons une procédure qui permet aux acteurs clés des communautés de mieux comprendre leurs responsabilités vis-à-vis des chiens qui partagent la vie et l'environnement des hommes. Avec un minimum d'organisation et de réflexion, les chiens et les hommes peuvent vivre ensemble dans l'harmonie." A travers diverses actions de sensibilisation et son soutien vétérinaire, IFAW met en lumière l'importance de la prévention des maladies et du bien-être des animaux pour la santé des chiens et des communautés. Du fait du lien étroit qui les unit, l'équilibre des hommes est intrinsèquement lié à celui des chiens.

 

La prévention des maladies est donc essentielle à la bonne santé des chiens. Elle passe avant tout par la vaccination de ces derniers contre les maladies courantes et leur épargne, en particulier aux plus jeunes, de nombreuses souffrances. La vaccination des chiens contre certains pathogènes comme la rage et d'autres parasites revêt en outre une importance capitale pour la protection des populations humaines. De plus, la survie d'espèces sauvages menacées dépend aussi en partie de la prévention des maladies chez les chiens domestiques.

 

Tout comme nous, les chiens sont capables de répondre à leurs besoins nutritionnels de diverses manières. Mais le manque de nourriture et la malnutrition les rendent vulnérables aux infections et aux maladies. Ils se retrouvent alors à errer dans les rues et à se battre pour de la nourriture. La surnutrition et la malnutrition dont souffrent certains chiens de compagnie peuvent quant à elles entraîner des problèmes métaboliques et détériorer inutilement leurs conditions de vie.

 

L'activité physique et l'éducation sont également essentielles pour prévenir les maladies et garantir le bien-être psychologique de nos compagnons. S'ils en sont privés ou s'ils passent trop de temps seuls, les chiens finissent par sombrer dans l'ennui, la frustration et la tristesse. Pour maintenir une cohabitation harmonieuse entre nos deux espèces, les chiens doivent également apprendre à se comporter en société. À l'image de l'éducation des enfants, l'éducation doit reposer sur des règles claires propres à inspirer la confiance, faute de quoi les chiens deviennent peureux et désorientés. C'est lorsque ces besoins ne sont pas satisfaits que surgissent les problèmes comportementaux, ces derniers suscitant à leur tour la frustration des propriétaires, les conflits dans les communautés et la souffrance des animaux.

Post a comment

Contact presse

Kate Atema (IFAW HQ)
Contact phone:
+1 508 744 2095
Contact portable :
+1 508 364 7848
Contact email:
Andreas Dinkelmeyer (IFAW DE)
Contact phone:
+49 40 866 500 15
Contact portable :
+49 173 622 75 39
Contact email:

Nos experts

Directrice du programme Éducation et bien-être animal
Directrice du programme Éducation et bien-être animal
Cora Bailey, Directrice du Projet communautaire pour les animaux (CLAW)
Directrice du Projet communautaire pour les animaux (CLAW)
Dr. Ian Robinson, Vice-président, programmes et opérations internationales
Vice-président, programmes et opérations internationales
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Hanna Lentz Chargée de programme/de campagne, siège d'IFAW
Chargée de programme/de campagne, siège d'IFAW
Jan Hannah
Responsable du projet Chiens nordiques
Kate Nattrass Atema, Directrice du programme Animaux de compagnie
Directrice du programme Animaux de compagnie
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Rebecca Brimley, Conseillère en matière de programmes
Conseillère en matière de programmes
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence