Intervention à la suite du séisme en Équateur

Les vétérinaires du DAD aident l’association Accion Animal Ecuador à lancer les campagnes de vaccination. PHOTO : © DAD/Lobo Marina

Il n’y a rien de plus effrayant que le silence qui s’installe après une catastrophe…

Un tel silence est le signe que les équipes de secours, les proches des victimes et les autorités ont dépassé la phase de sauvetage pour entrer, malgré eux, dans celle de la reconstruction.

L’année dernière à cette période, nos équipes secouraient encore les personnes et les animaux victimes de la série de tremblements de terre dévastateurs qui a touché le Népal.

Quand je repense au silence qui régnait dans les rues détruites de Katmandou, j’en ai encore des frissons.

D’après les estimations du gouvernement équatorien, le séisme d’une magnitude de 7,8 qui a secoué le pays le 16 avril dernier aurait privé plus de 20 000 personnes de leur logement. Bon nombre d’entre elles sont néanmoins déterminées à rester dans leur village, sans savoir pour autant comment aller de l’avant.

Les blessés doivent eux aussi commencer à se reconstruire, tant sur le plan physique qu’émotionnel. Les personnes et les animaux piégés sous une pluie de débris au moment des secousses se retrouvent souvent seuls face à leur détresse, tandis que d’autres pleurent leurs proches disparus trop tôt.

Sur place, notre partenaire local Darwin Animal Doctors (DAD) tente de venir en aide à un maximum d’individus victimes de la catastrophe, humains comme animaux.

Les équipes médicales et les bénévoles ont besoin de notre soutien pour rester sur le terrain et continuer à sauver des vies. Plus le temps passe, plus les survivants ont besoin d’aide. Il ne suffit pas de se rendre sur place juste après le drame. Nous devons nous engager dans la durée pour contribuer au rétablissement des populations et des animaux affectés.

Des centaines de chiens, de chevaux et d’animaux de ferme, ainsi que de nombreuses espèces sauvages (chouettes et hiboux, alligators, tortues, singes, perroquets, etc.), ont besoin de soins. Un bébé singe hurleur a été retrouvé isolé et couvert de blessures. Lorsqu’il a été secouru, il était si effrayé qu’il ne voulait pas lâcher ses sauveteurs. Pendant plusieurs jours, ces derniers se sont relayés pour s’occuper de lui. Aujourd’hui, il reçoit des soins vétérinaires dans une clinique spécialisée.

María Cristina Cely, vétérinaire du DAD travaillant aux côtés de l’association Accion Animal Ecuador, a récemment renouvelé cet appel à l’aide :

« Nous venons de lancer des campagnes de vaccination particulièrement indispensables tant pour la santé des hommes que pour celle des animaux. Dans les régions proches du littoral, de nombreux cas de leptospirose – une maladie mortelle due à une bactérie transmise par les urines animales – sont à prévoir. Et je ne parle pas des risques de rage ! C’est donc une question de vie ou de mort, non seulement pour les animaux, mais aussi pour les personnes survivantes. »

La stabilisation et les soins d'urgence sont toujours rapidement suivis d'un soutien médical et d'une prise en charge par des centres de vaccination, comme on a pu le constater aux Philippines, au Pakistan, au Malawi ou encore en Inde.

Nous avons confiance en nos collègues et sommes prêts à leur apporter une assistance par tous les moyens possibles. Contribuer à l’autonomie des équipes d’intervention d’urgence, des étudiants en médecine et des futurs dirigeants en leur fournissant une expérience concrète en matière de premiers secours, ça n’a pas de prix.

Ils sont si nombreux à s’être rendus sur place pour venir en aide aux plus démunis... Aujourd’hui plus que jamais, notre soutien est crucial.

--SW

Vous aussi vous pouvez nous aider à sauver les animaux en détresse en Équateur et dans le monde entier.

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Directrice du programme Sauvetage des animaux
Directrice du programme Sauvetage des animaux
Loïs Lelanchon, Chargé du programme Sauvetage des animaux
Chargé du programme Sauvetage des animaux
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW