Des rhinocéros secourus se rapprochent de leur remise en liberté

Jeudi, 11 Janvier, 2018

Trois jeunes femelles rhinocéros secourues pendant les inondations provoquées par la mousson dans le parc national de Kaziranga en 2016 puis élevées par l'homme au Centre pour la protection et la réhabilitation de la faune sauvage (CWRC) d'IFAW-WTI ont été transférées au parc national de Manas en vue de leur future remise en liberté.

Les trois petites, qui ont été baptisées d'après leur région d'origine, ont été sauvées des inondations dans les régions d'Haldhibari, de Deopani et de Sildubi grâce aux efforts de l'unité du Service vétérinaire mobile (MVS) d'IFAW-WTI, du ministère des Forêts d'Assam et des habitants. Hier après-midi, après les derniers examens vétérinaires réalisés par les experts d'IFAW-WTI, elles ont été chargées individuellement dans des véhicules de transport afin de faire le trajet de 370 kilomètres entre Kaziranga et Manas.

« Nous sommes ravis du succès du transfert. C'est une étape clé pour la repopulation du parc national de Manas. Suite à un soulèvement populaire, les populations animales du parc ont été décimées et IFAW et WTI se sont engagés à ramener le parc à la vie. Des espèces emblématiques, telles que les éléphants ou les rhinocéros, vont permettre aux autres espèces de s'épanouir à leur tour. Ces rhinocéros ont franchi une étape importante de leur réhabilitation à la vie sauvage, a déclaré Katie Moore, Vice-présidente adjointe Conservation et bien-être animal chez IFAW. »

Le vétérinaire en chef du CWRC, le Dr Panjit Basumatary, ainsi que le Dr Samshul Ali et toute une équipe de soigneurs ont pris soin des trois petites dès leur arrivée au centre. Le Dr Basumatary a déclaré au nom de toute l'équipe : « C'est avec grand plaisir que nous avons pu élever ces trois petites rhinocéros au CWRC grâce au soutien sans réserve du ministère des Forêts d'Assam et à celui d'innombrables amoureux des animaux et de partisans de la défense de la nature. Aujourd'hui, conformément à notre protocole de réhabilitation des rhinocéros, nous sommes sur le point de les remettre en liberté dans le parc national de Manas. »

Le convoi, qui n'a pas dépassé la vitesse de 40-50 km/h en raison de l'état des routes et du brouillard hivernal, est arrivé à Manas à 5h30. Les rhinocéros ont ensuite été emmenées dans un boma de transition entre 7h30 et 8h00 en présence du Conservateur général en chef des forêts et d'autres représentants du ministère des Forêts.

« Le transfert a été un succès et les petites se portent très bien après leur long voyage, a déclaré le Dr Bhaskar Choudhury, vétérinaire en chef de WTI (Nord-Est) et responsable du Projet de conservation du Grand Manas d'IFAW-WTI. Elles vont bénéficier d'un suivi rigoureux dans le boma pendant quelque temps et, lorsque nous serons certains qu'elles sont correctement acclimatées, elles seront relâchées. Ce seront les onzième, douzième et treizième rhinocéros réhabilités à Manas par IFAW-WTI et cela marque une étape importante dans notre effort collectif visant à rendre au parc national sa grandeur passée. »

IFAW et WTI ont travaillé de concert avec le Conseil territorial du Bodoland (BTC) et le ministère des Forêts d'Assam depuis 2003 afin de 'Restaurer Manas', un site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO qui a été ravagé par le militantisme entre la fin des années 80 et le début des années 90. La réhabilitation des rhinocéros secourus dans les inondations à Manas est un des aspects de ce projet à long terme et a été une réussite. En 2013, nous avons assisté en Inde à la naissance du premier bébé rhinocéros issu d'une mère élevée par IFAW-WTI et depuis, cinq autres petits sont venus allonger la liste.

Post a comment

Contact presse

Romina Sanfourche, Chargée de communication
Contact phone:
06 12 36 40 07
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Dr. Joseph Okori
Directeur régional Afrique Australe et directeur du programme de conservation des habitats
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique