Des enfants hongkongais appellent à mettre un terme au massacre des éléphants

Des enfants ont participé à un évènement en faveur de la protection des éléphants après une saisie d’ivoire à Hong Kong, en Chine. Crédit photo : IFAW/Alex Hofford.Les enfants photographiés s’inquiètent profondément des récentes saisies d’ivoire record à Hong Kong.

Ils ont conscience que chaque morceau d’ivoire provient d’un éléphant mort et qu’au rythme actuel du braconnage et du trafic d’ivoire, il se pourrait bien qu’ils n’aient jamais la chance d’observer un éléphant en liberté.

Nous devons écouter ces enfants.

Ils se rendent bien compte que la demande d’ivoire ne cesse d’augmenter, comme en attestent les coups de filet récurrents sur les marchés illégaux.

Il n’y a tout simplement pas assez d’éléphants pour satisfaire la demande croissante.

Cette photo a été prise par le photojournaliste Alex Hofford dont vous pouvez voir d’autres clichés qui illustrent les effets ravageurs de l’exploitation commerciale de la faune sur les éléphants et les requins.

En Chine, la demande d’ivoire a explosé, entraînant une forte augmentation de la valeur de ce produit, si bien qu’il est désormais qualifié d’« or blanc ».

Peu d’animaux sont aussi menacés par le trafic d’espèces sauvages que les éléphants. Pour la seule année 2011, on estime qu’entre 25 000 et 50 000 éléphants ont été tués pour leur ivoire.

Au début de l’année dernière, le Fonds international pour la protection des animaux tirait la sonnette d’alarme après le massacre de plusieurs centaines d’éléphants au Cameroun.

Un rapport récent d’IFAW démontre clairement que la demande asiatique, et en particulier la demande chinoise, est responsable de ces massacres.

Il n’en demeure pas moins que le commerce de l’ivoire concerne tous les pays et que nous avons tous un rôle à jouer si nous voulons sauver les éléphants.

Ces enfants se sont mobilisés. Engagez-vous à leurs côtés.

--GGG

Pour plus d’informations sur les efforts que nous déployons pour mettre fin au commerce de l’ivoire, consultez notre page sur la protection des éléphants.

 

Post a comment

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Erica Martin, Directrice Internationale de la Communication
Directrice Internationale de la Communication
Faye Cuevas, Directrice des opérations
Directrice des opérations, Fonds international pour la protection des animaux
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Vice-président des Opérations internationales
Vice-président des Opérations internationales
Jeffrey Flocken, Directeur régional Amérique du Nord
Directeur régional Amérique du Nord
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Sonja Van Tichelen, Vice-présidente des Opérations internationales
Vice-présidente des Opérations internationales
Tania McCrea-Steele, Chef de projet international Criminalité en ligne
Chef de projet international Criminalité en ligne liée à la faune sauvage, IFAW Royaume-Uni