Des couloirs pour les éléphants pour éviter les conflits avec les communautés

Des couloirs pour les éléphants pour éviter les conflits avec les communautés
Mercredi, Avril 23, 2014
Amboseli, Kenya

Des scientifiques ont placé mercredi des colliers satellite sur deux éléphants mâles dans l'écosystème d'Amboseli au Kenya.

Ces colliers permettront de suivre les déplacements des éléphants en quête d'eau et de nourriture. Les données récupérées aideront les responsables de cet écosystème à mieux protéger les pachydermes et à concevoir des stratégies visant à éviter les conflits avec les communautés humaines locales.

Présent lors de l'opération à Kitirua et Elerai, Steve Njumbi, responsable des programmes d'IFAW, explique : « Grâce aux données scientifiques recueillies, nous serons mieux armés pour faire valoir la création de couloirs de migration pour relier entre eux les habitats préférés des éléphants. Nous saurons aussi quelles zones indispensables à la faune d'Amboseli devront être préservées en priorité, notamment pour les éléphants. » Plus de 1 400 éléphants vivent au sein de l'écosystème d'Amboseli, mais ils passent 80 % de leur temps hors du parc national. Il est donc essentiel de rassembler des informations sur leurs zones de dispersion et les routes migratoires qu'ils empruntent.

Les colliers ont été posés par une équipe de scientifiques, de chercheurs et de vétérinaires du Kenya Wildlife Service (KWS) en collaboration avec IFAW (Fonds international pour la protection des animaux) et la School for Field Studies (SFS, www.fieldstudies.org). Ce partenariat vise à suivre les populations d'éléphants dans l'écosystème d'Amboseli et alentour afin de mieux déterminer leurs besoins en matière d'espace et de ressources, et à terme d'éviter les conflits entre humains et éléphants.

« Ces colliers vont permettre de mieux connaître les itinéraires de prédilection des éléphants, d'identifier les menaces que les éléphants pourraient causer ou subir sur ces itinéraires, et de savoir où positionner les infrastructures de tourisme responsable pour que les animaux comme les touristes soient gagnants », précise le professeur Moses Okello, Directeur du Centre de gestion des espèces sauvages de la SFS au Kenya et en Tanzanie.

Le Dr Charles Musyoki, Responsable du programme de recherche sur les espèces animales du KWS, explique : « Ce projet est essentiel pour nos programmes de recherche et de protection de la faune sauvage car il nous permet de surveiller en quasi-temps réel l'utilisation de l'écosystème d'Amboseli par les éléphants. Cela nous sera très utile pour planifier les projets de conservation à l'échelle locale et pour anticiper les éventuels conflits entre humains et éléphants. »

Avec la pose de ces deux colliers, le nombre total d'éléphants suivis par satellite depuis 2013 dans le cadre du partenariat KWS-IFAW-SFS est passé à 12. En février 2013, six éléphants (quatre mâles et deux femelles) avaient été équipés d'un collier dans les ranchs d'Olgulului, de Mbirikani, de Selengei et de Kuku. Quatre autres (trois mâles et une femelle) ont été équipés d'un collier à Kajiado en décembre de la même année.

L'étude KWS-IFAW-SFS est intégrée au projet Amboseli d'IFAW, qui vise notamment à renforcer les capacités d'action du KWS, à louer auprès des communautés locales les terrains pouvant servir aux éléphants de couloir de migration ou de zone de dispersion, à sensibiliser les populations locales aux enjeux de la conservation, à favoriser l'écotourisme et à limiter les conflits entre humains et éléphants. Cette étude s'inscrit également dans le cadre du Plan de recherche quinquennal du Centre de gestion des espèces sauvages de la SFS, qui permettra de savoir comment mieux gérer l'espace et les ressources au sein de l'écosystème d'Amboseli afin de favoriser le développement des communautés locales tout en protégeant la biodiversité.

Fin

 

À propos d'IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux)

Fondé en 1969, IFAW sauve les animaux en détresse tout autour du globe. Grâce à des projets dans plus de 40 pays, IFAW vient en aide à tout animal le nécessitant, œuvre pour prévenir la cruauté envers les animaux et plaide pour la protection des animaux sauvages et de leurs habitats. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

À propos de la School for Field Studies

La School for Field Studies (SFS) est le plus grand programme d'études supérieures à l'étranger en environnement des États-Unis. Depuis plus de 30 ans, la SFS réalise des études de terrain multidisciplinaires et des recherches scientifiques afin de proposer des solutions durables aux défis environnementaux majeurs. Les étudiants de la SFS travaillent avec les communautés locales pour identifier des leviers d'exploitation durable des ressources naturelles. Cette expérience de terrain leur apporte des compétences qui leur seront précieuses dans leur carrière professionnelle mais également une ouverture d'esprit qui fera d'eux de véritables citoyens du monde. Pour plus d'informations, veuillez consulter la page www.fieldstudies.org.

À propos du Kenya Wildlife Service

Le Kenya Wildlife Service est un organisme public dédié à la gestion et à la préservation de la faune sauvage au Kenya. Pour mener à bien son mandant, le KWS évalue régulièrement comment les espèces sauvages utilisent leur aire de répartition afin d'identifier les habitats, les couloirs de migration et les zones de dispersion essentiels. Le KWS a régulièrement recours aux équipements de suivi afin de surveiller les déplacements des animaux. Les informations recueillies sont ensuite exploitées pour aider les autorités à prendre des décisions avisées et à mieux gérer les populations d'animaux sauvages. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site www.kws.org.

Post a comment

Contact presse

Jacqueline Nyagah (IFAW, East Africa)
Contact phone:
+254 (20) 8072197/2406708
Contact portable :
+254 722 607 640
Contact email:
Moses Okello, Ph.D. (The School for Field Studies, Afrique orientale)
Contact portable :
+254 722 598 884
Contact email:
Leslie Granese (The School for Field Studies, USA)
Contact portable :
+1 978 304 6963
Contact email:
Charles Musyoki, PhD, OGW (Kenya Wildlife Service)
Contact portable :
+254 722 826 911
Contact email:

Nos experts

Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Dr. Cynthia Moss, IFAW Elephant Expert
IFAW Experte éléphants
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
James Isiche, Directeur régional Afrique de l’Est
Directeur régional Afrique de l’Est
Directeur du programme Éléphants, Directeur régional Afrique australe
Directeur du programme Éléphants, Directeur régional Afrique australe
Peter Pueschel, Directeur Accords internationaux sur l'environnement
Directeur Accords internationaux sur l'environnement
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW