Des centaines de chats maltraités sauvés en Floride, leur propriétaire arrêté

L’un des chats sauvés, désormais entre les mains des soignants en Floride. c. ASPCA/Mike BizelliSi nous affrontons aujourd’hui la pluie torrentielle qui s’abat sur la Floride, c’est pour porter secours aux centaines de chats qui ont désespérément besoin de notre aide. Cela fait maintenant deux jours que nous arpentons les rues du comté de Lee, dans le nord de la Floride. Je dirige une équipe de dix secouristes du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) dédiée au sauvetage des centaines de chats et des deux chiens qui vivaient à Caboodle Ranch, un refuge local pour animaux surpeuplé et insalubre.

Nous intervenons à la demande de l’ASPCA (American Society for the Prevention of Cruelty to Animals – la Société américaine pour la prévention de la cruauté envers les animaux), qui a été chargée par le bureau du shérif et par les services de régulation de la population animale du comté de Madison de réaliser cette opération de sauvetage sans précédent.

En effet, c’est bien la première fois que nous devons sauver autant de chats en détresse. Pour l’heure, nous avons fait le nécessaire pour pouvoir transporter et accueillir plus de 700 animaux, et cela n’a pas été une mince affaire !

Nous inspectons aujourd’hui cette grande scène de crime animal et travaillons dur pour retracer les événements cauchemardesques qui y ont pris place, au nom de tous les chats et des deux chiens rescapés. La pluie ne cesse de tomber, mais nous ne baisserons pas les bras !

Le mauvais temps ne facilite guère l’analyse de la scène et la collecte de preuves, mais nous somme déterminés à accomplir cette tâche aussi sérieusement que possible.

Les secouristes d’IFAW continuent de trouver et de ramener des chats gravement malades pour qu’ils puissant recevoir des soins médicaux d’urgence. Parmi ceux que j’ai transportés, rares sont les chats qui gémissent, la majorité d’entre eux restant muette.

Voilà un bien triste spectacle : seul le bruit des gouttes s’écrasant contre les caisses résonne, les animaux restent silencieux, trop affaiblis pour pouvoir se manifester, ou simplement déprimés au point d’avoir perdu goût à la vie.

Ce silence pesant ne fait que souligner l’urgence de la situation et m’enjoint à redoubler d’efforts. Il y a tellement de chats malades dehors, incapables de se mouvoir pour se protéger de l’orage. J’avance parmi eux et leur répète doucement « ça va aller maintenant ».

Le fondateur de Caboodle Ranch a été arrêté et doit répondre de plusieurs chefs d’inculpation pour cruauté animale, ayant clairement perdu toute capacité à s’occuper convenablement des animaux concernés.

Jusqu’à présent, nous avons trouvé des chats atteints d’affections respiratoires aiguës et d’infections oculaires. Certains sont en très mauvais état, d’autres n’ont tout simplement pas survécu aux actes de négligence et à l’abandon.

Nous traitons du mieux possible les chats sauvés et ferons tout le nécessaire pour qu’ils puissent être relogés et, à terme, trouver un foyer sûr où ils recevront l’amour qu’ils méritent.

Consultez notre blog régulièrement pour connaître les actualités du personnel et des bénévoles d’IFAW mobilisés au nord de la Floride pour sauver ces centaines de chats.

--SW

Commentaires: 3

 
Anonyme
3 years ago

Depuis 40 ans, je m'occupe toute seule, dans mon coin de protection animale. Je ne m'en plains pas car ils me rendent tellement de gentillesse que ceux qui ne le comprennent pas, tant pis pour eux ! mais quand je constate que tous les jours nous sommes encore confrontés à tant de "saleté" alors que nous sommes sortis du Moyen Age depuis longtemps, non ? je m'interroge et me demande de quoi est fait l'Homme ! Où est passée la sensibilité que nous avons tous à la naissance, où est passée la tendresse dans tout cela ? Mais en France particulièrement, pourquoi ne change t-on pas le statut juridique de l'animal.
Qu'attend-on pour cela ? L'animal est encore considéré comme un objet et non pas comme un être sensible à la souffrance. N'y a t-il pas la possibilité de faire changer cela en soumettant le projet à Bruxelles ? Qui le fait ou qui va le faire ? Ces questions m'empêchent de vivre sereinement car je sais qu'à tout instant il se produit des horreurs !

 
Anonyme
3 years ago

Merci du fond du coeur, pour tout ce que vous faites, pour ces animaux.
Bravo à IFAW, pour vos incroyables et merveilleux efforts pour tout les laissés pour compte.

J'espere qu'un maximum de ces animaux a pu etre sauvé et se remette doucement de leurs cauchemards.Je les embrasse et pense fort a eux.
Je voudrais faire un don pour eux dès que possible.
Y'a t'il un lien direct pour donner?
A tous ! N'oubliez pas cette formidable cause.

ENORME MERCI.
Sonia. Paris.

 
Anonyme
3 years ago

You do an admirable job of suffering whether animal or human is for me the same. thank you to all those people fighting for it.

Pioche eric draws France

Post a comment

Nos experts

Directrice du programme Éducation et bien-être animal
Directrice du programme Éducation et bien-être animal
Cora Bailey, Directrice du Projet communautaire pour les animaux (CLAW)
Directrice du Projet communautaire pour les animaux (CLAW)
Dr. Ian Robinson, Vice-président, programmes et opérations internationales
Vice-président, programmes et opérations internationales
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Hanna Lentz Chargée de programme/de campagne, siège d'IFAW
Chargée de programme/de campagne, siège d'IFAW
Jan Hannah
Responsable du projet Chiens nordiques
Kate Nattrass Atema, Directrice du programme Animaux de compagnie
Directrice du programme Animaux de compagnie
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Rebecca Brimley, Conseillère en matière de programmes
Conseillère en matière de programmes
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence