Déclaration de Brazzaville : Soutenu par IFAW, le Congo prend des mesures sans précédant contre le regain du trafic de l’ivoire

Déclaration de Brazzaville : Soutenu par IFAW, le Congo prend des mesures sans p
Vendredi, Juin 8, 2012
Reims, France

Plus de 20 cadres de la République du Congo se sont réunis sous l’égide d’IFAW (Fonds international pour la protection des animaux www.ifaw.org)  et du Ministère du Développement Durable, de l’Économie Forestière, et de  l’Environnement (MDDEFE) du Congo pour poser les bases d’une initiative nationale sans précédant destinée à endiguer le commerce illégal de l’ivoire au Congo.

L’engagement, synthétisé et acté dans ladite « Déclaration de Brazzaville », a été pris à l’issue de 3 jours de travail par les participants réunis, représentant le Ministère du Développement Durable, de l’Économie Forestière, et de  l’Environnement (MDDEFE), le Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation (Direction Générale de la Police -  Bureau central national INTERPOL), le Parquet ; la Gendarmerie, le Service des douanes, l’Agence Congolaise de la Faune et des Aires Protégées (ACFAP), le bureau national de l’Accord de Lusaka ; et le Projet d’Appui à l’application de la Loi de la Faune (PALF).

La déclaration de Brazzaville consigne la détermination de tous les services de l’Etat concernés à actionner tous les leviers de la lutte contre le commerce illégal de l’ivoire et notamment :

  • L’élaboration d'un programme de formation inter-services relatif aux législations nationales, aux pouvoirs juridiques et techniques d'application de la loi spécifiquement identifiés,
  • L’initiation de discussions sur la mise en place d’un réseau de Procureurs spécialisés dans les causes environnementales à l’échelle nationale et dans les pays de la COMIFAC,
  • L’amélioration de la collecte et du partage de l'information tactique supportant les opérations d’envergure nationale,
  • Le développement des campagnes de sensibilisation et de vulgarisation concernant le respect des lois relatives à la faune sauvage auprès d’audiences ciblées,
  • La mise en œuvre d'une stratégie opérationnelle inter-services ayant pour objectif  la résolution des problèmes couramment partagés. 

Une enquête financée par IFAW et diligentée en décembre 2011 par les autorités de Brazzaville, de Pointe Noire et d'Ouesso, démontrait qu'en dépit du dispositif judiciaire et répressif existant, les autorités congolaises étaient confrontées à la persistance de marchés illicites d'ivoire principalement destinés à une clientèle asiatique.

Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone d'IFAW a conclu cet atelier en précisant « Nous savons aujourd’hui que le trafic de l’ivoire est aussi développé que celui des stupéfiants, de la contrefaçon, des êtres humains ou encore des armes. Il n’y a qu’en travaillant ensemble, en partageant nos informations, en organisant des opérations d’intervention conjointes et surtout en renforçant les liens qui nous unissent que nous pourrons entraver les activités de ces groupes criminels. Cet atelier constitue une première étape dans le développement d’un effort global pour démanteler les réseaux de trafiquants à l’échelles du Congo »

Le niveau du braconnage des éléphants connaît une augmentation alarmante qui menace l'existence-même de certaines populations d'éléphants en Afrique Centrale comme en témoigne le récent massacre de plusieurs centaines d'éléphants en début d'année au sein du Parc national de Boubanjida au Cameroun. A l’échelle mondiale, l’année 2011 a marqué un record de saisies d’ivoire illégale dans le monde comme le montre cette infographie :

Les organisations criminelles utilisent des méthodes complexes qui changent constamment afin de rester à l'abri du spectre de surveillance des agences gouvernementales et entretenir ainsi un commerce lucratif principalement stimulé par la demande en Asie et au Moyen-Orient. Ceci rend impérieuse la nécessité de sensibiliser tous les acteurs à une plus grande coopération afin de lutter efficacement contre le trafic de l'ivoire, depuis le terrain jusqu'aux Cours de justice.

Des séminaires de prévention contre le trafic des animaux sauvages ont été organisés par IFAW d'ores et déjà dans de nombreux pays que ce soit en Afrique, au Moyen-Orient, en Océanie ou dans les Caraïbes. A ce jour, plus de 1 300 représentants gouvernementaux aux avant-postes de cette lutte ont été formés depuis 2006.

À propos d'IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux)

Fondé en 1969, IFAW sauve les animaux en détresse tout autour du globe. Grâce à des projets dans plus de 40 pays, IFAW vient en aide à tout animal le nécessitant, œuvre pour prévenir la cruauté envers les animaux et plaide pour la protection des animaux sauvages et de leurs habitats. Pour plus d'informations, visitez notre site web : www.ifaw.org. Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Post a comment

Contact presse

Céline Sissler-Bienvenu Bienvenu (IFAW France et Afrique francophone)
Contact phone:
+33 (0)3 26 48 29 20
Contact portable :
+33 (0)6 17 56 10 74
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Isabel McCrea, Directrice régionale Océanie
Directrice régionale Océanie
Jeffrey Flocken, Directeur régional Amérique du Nord
Directeur régional Amérique du Nord
Kelvin Alie, Directeur du programme Commerce d'espèces sauvages
Directeur du programme Commerce d'espèces sauvages
Peter Pueschel, Directeur Accords internationaux sur l'environnement
Directeur Accords internationaux sur l'environnement
Tania McCrea-Steele, Responsable des campagnes et du respect de l'application de
Responsable des campagnes et du respect de l'application des lois, IFAW Royaume-Uni
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW