Cyclone Phailin en Inde : les vétérinaires se portent au secours de centaines de cigognes et leurs petits

Environ 600 bec-ouverts indiens vivent toujours dans la zone sinistrée, où ils sont nourris en attendant que les bénévoles puissent transporter les plus gravement blessés vers le centre afin qu’ils y soient soignés.Arrivée il y a deux jours à Telukunchi, en Inde, l’équipe d’IFAW-WTI doit s’occuper de centaines de cigognes à bec ouvert victimes du cyclone Phailin, qui a dévasté l’État de l’Andhra Pradesh.

Elle travaille en collaboration avec la VSPCA (Société Visakha de protection et de soins aux animaux) qui a pris en charge les secours avant d’appeler IFAW-WTI en renfort.

VOIR AUSSI : Cyclone Phailin : trois jours de sauvetage en Inde

Jusqu’ici, 111 oiseaux ont été pris en charge dans un refuge provisoire au sein d’une école des environs.

Plus de 25 d’entre eux ont déjà pu recommencer à voler de leurs propres ailes.

Certains bec-ouverts n’ont malheureusement pas survécu, et ceux qui sont toujours en vie présentent des états de santé variés. Ils souffrent principalement de blessures engendrés par la chute des nids, de stress et de déshydratation. Environ 600 cigognes se trouvent toujours dans la zone sinistrée et sont nourries sur place en attendant que les plus sévèrement touchées puissent être transportées jusqu’au centre de soins par les bénévoles.

Si l’on trouve aussi des subadultes et des adultes, les oisillons sont très largement majoritaires parmi les bec-ouverts victimes du cyclone.

Au lendemain de cette catastrophe, ils sont obligés de fouiller les déchets pour trouver leur nourriture ou de déranger les adultes occupés à construire de nouveaux nids.

Le manque de nourriture se fait cruellement sentir et c’est pourquoi l’équipe a mis en place un approvisionnement régulier auprès des pêcheurs locaux.

Hier soir, suivant leur instinct, 26 oiseaux ont quitté le refuge pour rejoindre leurs sites de perchage habituels.

Le refuge est situé à une cinquantaine de kilomètres de la zone sinistrée et reçoit encore l’électricité par intermittence.

Les bec-ouverts recueillis ici reçoivent des antibiotiques et des vitamines, et nous tentons également de nourrir les cigognes sur leur site de perchage.

Sheren Shrestha

Votre soutien est indispensable pour permettre aux équipes d’IFAW-WTI de poursuivre le sauvetage des animaux.

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Dr. Ian Robinson, Vice-président, protection animale et conservation
Vice-président, protection animale et conservation
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Directrice du programme Interventions d’urgence
Directrice du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW