7 clés pour ronronner de bonheur

Profitons de la journée internationale du chat pour célébrer le lien privilégié qui unit les humains aux chats et promouvoir une relation saine entre nos deux espèces. Suivez ces quelques conseils pour prévenir tout risque de toxoplasmose et profiter d’une relation harmonieuse avec votre compagnon à quatre pattes. © IFAW/L. Cant-Haylett. © IFAW/L. Cant-HaylettCe 8 août se tient la journée internationale du chat.

Pour promouvoir une relation toujours plus harmonieuse entre les humains et les chats, nous vous proposons ici sept conseils pratiques. Bonne nouvelle : votre chat n’a pas besoin de grand-chose pour être heureux.

Voici quelques conseils faciles à appliquer :
 

1.    Votre chat doit toujours avoir accès à de l’eau fraîche

a.     Les chats ont besoin de s’hydrater tous les jours, en particulier s’ils sont nourris avec des croquettes.

2.    Les chats doivent avoir un régime alimentaire adapté

a.    Les chats sont des carnivores. Ils ont besoin de beaucoup de protéines d’origine animale. Les protéines végétales ne conviennent donc pas.

3.    Les chats ont besoin d’un abri pour se protéger des caprices de la météo

a.    Les chats ont besoin d’un refuge sûr et douillet où ils pourront s’abriter en cas d’intempéries ou de fortes chaleurs, en particulier si ce sont des chats d’extérieur.

4.    Les chats ont besoin de faire de l’exercice

a.  Votre « petit tigre » doit pouvoir faire de l’exercice et se dépenser, d’autant plus s’il vit en intérieur. Les chats ont aussi besoin d’un arbre à chat pour faire leurs griffes et, dans une plus large mesure, doivent pouvoir entretenir leurs « instincts naturels ».

b.   Les chats aiment jouer, cela leur permet d’améliorer leurs réflexes de chasse. Consacrez quotidiennement une partie de votre temps pour jouer avec eux.

5.    Soins vétérinaires

a.    Votre chat doit être vacciné régulièrement : c’est le garant d’une bonne santé, pour lui comme pour vous.

6.    Un chat a besoin d’attention et d’amour

a.    N’oubliez pas de lui rappeler chaque jour combien il compte pour vous. Votre petit compagnon saura vous bercer de ronronnements pour vous remercier.

7.    Futures mamans : n’ayez pas peur de la toxoplasmose

a.    Il suffit de prendre quelques précautions simples pour chasser tout risque de contamination. Nul besoin donc de vous séparer de votre petit félin…

b.    Les infections par toxoplasmose se produisent le plus souvent lorsque nous mangeons de la viande trop crue, que nous nettoyons le bac à litière du chat ou que nous faisons du jardinage (et qu’il y a des déjections sur le sol).

Voici quelques informations clés à propos de la toxoplasmose

  • Si une femme contracte la toxoplasmose pour la première fois lors de sa grossesse, la santé du fœtus peut être compromise.
  • Vous avez beaucoup plus de chances d’être infectée en mangeant de la viande crue ou pas assez cuite que par votre chat.
  • Les chats ne sont contaminés qu’une seule fois dans leur vie et sont par conséquent immunisés contre toute infection ultérieure (il en va de même pour les humains). Ils ne sont contagieux que pendant deux semaines lorsqu’ils ingèrent les œufs pathogènes du parasite.
  • Si le chat fait partie de la famille depuis des années, il y a de fortes chances pour que les propriétaires soient déjà immunisés. Pour ne prendre aucun risque, suivez ces quelques mesures de précaution :
  • Ne nettoyez pas le bac à litière du chat si vous êtes enceinte. Sinon, portez des gants et lavez-vous ensuite soigneusement les mains avec du savon.
  • Nettoyez le bac à litière quotidiennement. Le Toxoplasma gondii n’est pas infectieux pendant les premières 24 heures.
  • Évitez de laisser votre chat vagabonder à l’extérieur, surtout s’il est enclin à chasser des rongeurs (souris, etc.). Nourrissez-le de manière équilibrée avec de la nourriture pour chat.
  • Consultez régulièrement un vétérinaire.
  • Faites cuire ou frire longtemps la viande que vous consommez et congelez-la à minimum -15 °C. Après avoir manipulé de la viande crue, lavez immédiatement vos mains et les ustensiles de cuisine avec de l’eau et du savon/détergent.
  • Lavez les légumes crus et faites-les bien cuire avant de les manger.

Andreas Dinkelmeyer

Les chats et les chiens n’ont pas tous la chance d’avoir un foyer stable dans lequel ils peuvent s’épanouir. Nous vous invitons à faire un don pour nourrir et reloger les chiens abandonnés pendant la crise politique en Ukraine.

Post a comment

Nos experts

Directrice du programme Éducation et bien-être animal
Directrice du programme Éducation et bien-être animal
Cora Bailey, Directrice du Projet communautaire pour les animaux (CLAW)
Directrice du Projet communautaire pour les animaux (CLAW)
Dr. Ian Robinson, Vice-président, programmes et opérations internationales
Vice-président, programmes et opérations internationales
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Hanna Lentz Chargée de programme/de campagne, siège d'IFAW
Chargée de programme/de campagne, siège d'IFAW
Jan Hannah
Responsable du projet Chiens nordiques
Kate Nattrass Atema, Directrice du programme Animaux de compagnie
Directrice du programme Animaux de compagnie
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Rebecca Brimley, Conseillère en matière de programmes
Conseillère en matière de programmes
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence