440 tortues étoilées secourues dans un aéroport indien

Cliquez ici si vous ne parvenez pas à visionner le diaporama.

~~~

Plus tôt cette année, les douanes indiennes ont saisi 440 tortues étoilées d’Inde à l’aéroport international de Trivandrum, dans l’État du Kerala.

Les tortues, qui venaient à peine de naître, ont été trouvées dans un bagage enregistré appartenant à un passager qui s’envolait pour Bangkok.

Les officiers des douanes de l’aéroport ont contrôlé le bagage pour ce qu’ils croyaient être des mangues et ont découvert de petites tortues étoilées d’Inde droguées.

Les tortues avaient en effet été plongées dans une solution contenant des somnifères et ainsi immobilisées. Le suspect a été arrêté conformément aux dispositions du Customs Act et de l’Indian Wildlife Protection Act.

Ces tortues sont inscrites sur la Liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Appelés en renfort, le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) et ses partenaires locaux du Wildlife Trust of India (WTI) ont immédiatement dépêché une équipe sur place pour assister le ministère des Forêts du Kerala dans la prise en charge des animaux secourus.

L’équipe a d’abord transféré 357 tortues étoilées au sanctuaire de la vie sauvage de Chinnar, où des soins leur sont actuellement prodigués. Les autres, blessées ou malades, ont été confiées au zoo de Trivandrum.

Les tortues étoilées vivent dans les prairies sèches et dans les forêts d’arbustes en Inde, au Pakistan et au Sri Lanka. Les petites tortues secourues sont nourries avec des cactus et d’autres plantes locales, qu’elles mangent avec appétit. Un modeste laboratoire vétérinaire a été aménagé et des contrôles quotidiens des animaux y sont effectués. Au cours des examens, les membres de l’équipe s’assurent que les tortues sont en bonne santé, vérifient qu’elles n’ont pas de tiques, leur administrent des antibiotiques si nécessaire et bien plus encore.

L’équipe a également disposé et planté de l’herbe dans leur logement provisoire pour simuler leur milieu naturel.

L’Inde constitue un lieu de transit important pour la contrebande d’animaux.

Les officiers des douanes ont affirmé que le suspect ne jouait qu’un « rôle mineur » dans un vaste réseau de contrebande constitué de braconniers, d’intermédiaires, de vendeurs et de collectionneurs qui tirent profit de l’étendue du trafic d’animaux sauvages en Asie du Sud-Est.

Dans certains pays du Sud-Est asiatique, les tortues étoilées sont convoitées pour leur magnifique carapace et pour leur viande. Elles sont aussi utilisées à des fins médicales et appréciées comme animaux de compagnie par les habitants. En effet, selon une croyance populaire absurde, ces tortues apporteraient prospérité et chance à leurs propriétaires.

Sheren Shrestha

Faites un don pour soutenir le travail mené par nos équipes.

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Dr. Ian Robinson, Vice-président, protection animale et conservation
Vice-président, protection animale et conservation
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Directrice du programme Interventions d’urgence
Directrice du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW