Une opération conduit à la saisie de près d’une demi-tonne d’ivoire à Delhi

©IFAW
Mardi, 13 Octobre, 2015
Delhi, Inde

Une opération d’infiltration dans le réseau d’un cador présumé du trafic d’ivoire a permis la saisie de 487 kilos d’ivoire dans une maison à Delhi, ce qui en fait la plus importante saisie d’ivoire de l’histoire de l’Inde.

Cette saisie représente une nouvelle victoire pour l’« opération Shikar » menée par le Bureau de contrôle de la criminalité faunique (Wildlife Crime Control Bureau), la police de Delhi et les gardes-forestiers du Kerala. Cette opération offrira des preuves cruciales dans les poursuites engagées contre Umesh Aggrawal, arrêté le 2 octobre dernier.

Le Wildlife Trust of India (WTI) et IFAW (Fonds international pour la protection des animaux) ont apporté un soutien technique et une aide de terrain essentiels au Département des forêts de l’État du Kerala dès le début de l’enquête.

Gros acheteur d’ivoire et fabricant d’objets en ivoire, M. Aggrawal est suspecté d’être à la tête d’un réseau de trafic d’ivoire. Il a été interpellé grâce à l’analyse détaillée des relevés téléphoniques d’intermédiaires et de braconniers opérant dans le Kerala, où des éléphants avaient été braconnés. Il fait l’objet de plusieurs chefs d’inculpation.

M. Aggrawal a confessé avoir dissimulé de l’ivoire brut et des objets en ivoire dans une chambre louée à l’est de Delhi et a fourni aux forces de l’ordre un croquis de l’emplacement exact. Pensant que les cartons entreposés contenaient des objets en plastique, les propriétaires de la maison n’étaient pas au courant qu’ils dissimulaient de l’ivoire.

La saisie a été effectuée dimanche.

Le membre de l’équipe d’IFAW-WTI qui s’est joint aux forces de l’ordre impliquée dans l’opération a déclaré : « La police de Delhi nous a offert un soutien exceptionnel tout au long de l’opération et a fait le nécessaire pour assurer la protection et le soutien opérationnel nécessaires à l’équipe d’intervention. Nos juristes mettront à contribution leur expertise tout au long du procès pour s’assurer que les décisions prises par le tribunal aillent dans le sens de la conservation des animaux. »

M. Aggrawal serait impliqué dans le trafic d’ivoire depuis les années 1990. Son entreprise, Art of India, exporte des objets d’Inde à l’international, dissimulant l’ivoire et les objets en ivoire au milieu de statues en résine et en grès. L’entreprise fabriquait et présentait ouvertement des articles ressemblant à de l’ivoire dans des expositions d’art afin d’attirer les acheteurs d’ivoire véritable.

NOTE AUX REDACTEURS: Des photos  ©IFAW-WTI/J Louies and Tenzing Norsang de qualité professionnelle sont disponibles sur demande à IFAW

 

Post a comment

Contact presse

(IFAW Afrique australe)
Contact phone:
+27 21 701 8642
Contact portable :
+27 82 330 2558
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique
Représentant d’IFAW en Allemagne
Représentant d’IFAW en Allemagne
Staci McLennan, Directrice régionale pour l'Union européenne
Directrice régionale pour l'Union européenne
Tania McCrea-Steele, Chef de projet international Criminalité en ligne
Chef de projet international, Criminalité liée à la faune sauvage
Vivek Menon, Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la
Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la Philanthropie