Un ponte du trafic d’ivoire arrêté à Delhi

©IFAW - archive photo
Mardi, 6 Octobre, 2015
New Delhi, Inde

Un cador présumé du trafic d’ivoire a été arrêté à Delhi en fin de semaine dernière. Gros acheteur d’ivoire illégal et fabricant d’objets en ivoire, l’homme a été appréhendé grâce à l’analyse détaillée des relevés téléphoniques d’intermédiaires et de braconniers opérant dans le Kerala, où un groupe organisé de braconniers avait été repéré en juin.

Une équipe d’intervention composée d’agents du Bureau de contrôle de la criminalité faunique (Wildlife Crime Control Bureau) et de gardes-forestiers du Kerala a ainsi arrêté Umesh Aggrawal dimanche dernier. Cette arrestation constitue une victoire importante dans le cadre de l’« Opération Shikar », lancée peu de temps après que les forces de l’ordre ont découvert les activités de braconnage qui se déroulaient dans le Kerala.

Le Kerala est un État situé dans le sud-ouest de l’Inde, le long de la côte de Malabar.

Les forces de l’ordre ont été assistées dans leur enquête par IFAW (Fonds international pour la protection des animaux) et par le Wildlife Trust of India, qui ont fourni un soutien technique et une aide de terrain dans le cadre de l’opération.

Pour IFAW-WTI, « Ce n’est que le début d’une bataille judiciaire, puisque les puissants avocats de M. Aggrawal explorent déjà la possibilité de le faire libérer sous caution. Nous nous attendons à ce que d’autres suspects soient arrêtés au cours des prochains jours. »

Les enquêteurs ont eu recours à des filatures et des outils informatiques pour suivre les mouvements des suspects et percer à jour les chaînons du réseau. Des preuves exploitables ont ensuite été remises aux équipes d’intervention qui ont conduit l’opération ayant abouti à l’arrestation.

D’après les rapports des forces de l’ordre, M. Aggrawal était un homme d’affaires respectable qui négociait des œuvres d’art et des antiquités à Delhi. Son entreprise, Art of India, exporte divers objets indiens, et avait fabriqué et présenté ouvertement des articles ressemblant à de l’ivoire au cours de plusieurs expositions. Le suspect pourrait également être accusé d’avoir été impliqué dans la création de faux certificats de propriété pour des objets en ivoire.

IFAW-WTI a fourni une assistance technique et opérationnelle précieuse au Département des forêts du Kerala dès le début de l’enquête. Nous offrirons également une aide juridique pour que le jugement rendu dans cette affaire soit favorable à la conservation des animaux.

Post a comment

Contact presse

Christina Pretorius
Contact phone:
+27 21 701 8642
Contact portable :
+27 82 330 2558
Contact email:
Rupa Gandhi Chaudhary (WTI)
Contact phone:
+27 120 4143900
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique
Représentant d’IFAW en Allemagne
Représentant d’IFAW en Allemagne
Staci McLennan, Directrice régionale pour l'Union européenne
Directrice régionale pour l'Union européenne
Tania McCrea-Steele, Chef de projet international Criminalité en ligne
Chef de projet international, Criminalité liée à la faune sauvage
Vivek Menon, Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la
Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la Philanthropie