Secourir la vie sauvage au lendemain du cyclone Debbie

Le cyclone Debbie a gravement endommagé les enclos et volières du centre de sauvetage de la faune de Whitsundays. PHOTO: © Fauna Rescue WhitsundaysLe cyclone tropical Debbie a balayé le nord du Queensland, en Australie, la semaine dernière laissant derrière lui un paysage dévasté. Il s'agit du cyclone le plus puissant ayant touché la région depuis Yasi en 2014.

Debbie s'est ensuite déplacé vers le sud-est du Queensland et au nord de la Nouvelle-Galles du Sud provoquant de graves inondations et l'évacuation de plus de 20 000 personnes. À ce jour, cinq personnes sont décédées et de nombreux logements et biens ont été détruits.

Des centaines de millions d’euros de revenus touristiques ont été perdus, en particulier pour les îles Whitsundays et Hamilton, qui vivent en grande partie grâce au tourisme.

Alors que la colossale opération de nettoyage débute, IFAW a contacté ses contacts du Queensland et du nord de la Nouvelle-Galles du Sud pour offrir son aide. Un groupe de conservation de la faune, le Fauna Rescue Whitsundays a été durement touché : la plupart de ses enclos et volières ont été détruits, y compris deux enclos de wallaby des rochers.

Le cyclone Debbie a arraché les branches et les feuilles de tous les arbres. Les animaux arboricoles comme les oiseaux, opossums, chauves-souris et koalas se retrouvent ainsi sans-abris, affamés et/ou blessés et le groupe prévoit un afflux d'animaux à prendre en charge dans les semaines à venir. Par ailleurs, ils ont déjà admis leur première patiente, Debbie, un loriquet écaillé.

Première patiente du centre de sauvetage de la faune de Whitsundays, Debbie, un loriquet écaillé. PHOTO: © Fauna Rescue Whitsundays

La cavité de nidification de Debbie s'est effondrée à cause de la tempête et malheureusement son compagnon n'a pas survécu. Son sauveur l'a nourrie et gardée au chaud pendant quelques jours jusqu'à ce que les conditions climatiques lui permettent de l'emmener dans un centre de soin.

Bonne nouvelle, Debbie va très bien.

Pour venir en aide au centre, IFAW a débloqué un fonds d'urgence pour l'aider à reconstruire ses enclos et volières et à nourrir et soigner les animaux pris en charge.

Je vous tiendrai informé de la situation au fur et à mesure. 

Josey Sharrad

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Katie Moore, Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Loïs Lelanchon, Chargé du programme Sauvetage des animaux
Chargé du programme Sauvetage des animaux
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la
Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la Philanthropie