Des jeunes de 25 pays pour le premier Forum de la jeunesse pour les peuples et la vie sauvage

Des jeunes de 25 pays pour le premier Forum de la jeunesse pour les peuples et l
Jeudi, 3 Mars, 2016
Yarmouth Port, Massachusetts, États-Unis

À l’occasion de la Journée mondiale de la vie sauvage, IFAW (Fonds international pour la protection des animaux) a rendu public la liste des 34 jeunes leaders de la conservation et de la protection des animaux sélectionnés parmi près d’un millier de candidats du monde entier qui participeront au premier Forum de la jeunesse pour les peuples et la vie sauvage.

Le Forum de la jeunesse pour les peuples et la vie sauvage est à la fois une communauté virtuelle et une conférence destinée aux jeunes leaders désireux d’apprendre, de partager et de rencontrer d’autres personnes qui s’intéressent aux problématiques liées à la protection, au commerce et à la conservation des animaux sauvages.

« Dans l’esprit de la devise retenue pour la Journée mondiale de la vie sauvage, “ L’avenir des espèces sauvages est entre nos mains ”, nous sommes fiers d’annoncer qu’un groupe de jeunes prometteurs a été créé », déclare Azzedine Downes, Directeur général d’IFAW. « Outre leur expertise et une motivation indéniables, ces délégués représentent 25 nations issues de 12 régions géographiques. Ils viennent d’horizons très variés, depuis le petit village rural jusqu’à la grande métropole, et vont pouvoir partager leurs expériences, qu’ils soient scientifiques, représentants de communautés ou étudiants en droit international. » (La liste complète des délégués est disponible en ligne.)

Les 34 délégués, âgés de 18 à 25 ans, deviendront les ambassadeurs et les leaders d’une communauté virtuelle à laquelle tout un chacun peut participer en se rendant sur https://www.ifaw.org/youthforum.

De plus, ces délégués se réuniront en Afrique du Sud au mois de septembre pour aborder des enjeux complexes liés aux espèces sauvages, partager leurs expériences et participer à des ateliers de développement professionnel. Cette réunion aura lieu juste avant la 17e Conférence des Parties de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction). Une partie de l’événement sera retransmise en direct en ligne pour que les membres de la communauté virtuelle puissent y participer.

« La jeunesse détient l’avenir du monde entre ses mains », déclare Nancy Barr, Directrice du Forum de la jeunesse pour les peuples et la vie sauvage d’IFAW. « Les jeunes de tous les pays et de toutes les cultures ont besoin de lieux où se retrouver, apprendre, partager leur expérience et renforcer leurs compétences. Le Forum de la jeunesse pour les peuples et la vie sauvage vise à créer une communauté mondiale de jeunes dans laquelle les idées nouvelles pourront s’épanouir, les partenariats se concrétiser et les réseaux professionnels se mettre en place afin d’aider les leaders de demain. »

Les membres de la communauté virtuelle pourront :

  • Parcourir des expos virtuelles concernant les délégués, les partenaires et les enjeux
  • Entrer en contact avec des jeunes du monde entier qui étudient ou travaillent dans le domaine de la protection et de la conservation des animaux ou du développement durable
  • Participer à des groupes thématiques et à des vidéoconférences avec des délégués et des experts
  • Assister en direct au Forum en Afrique du Sud au mois de septembre en posant leurs questions, en écoutant les intervenants et en regardant les présentations.

IFAW remercie les nombreuses autres organisations qui ont rendu possible cette conférence, y compris l’Institut Jane Goodall, la CITES, le ministère de l’Environnement d’Afrique du Sud et le Département américain de gestion de la flore et de la faune (USFWS).

« Nous sommes ravis de voir ces jeunes et talentueux défenseurs de la nature se réunir juste avant la CoP17 de la CITES à Johannesburg, en Afrique du Sud. La survie des espèces sauvages est entre les mains de cette génération. Ces jeunes prennent assurément leurs responsabilités au sérieux et c’est une excellente nouvelle », déclare John E. Scanlon, Secrétaire général de la CITES. « La CITES salue chaleureusement cette belle initiative et ne manquera pas de se nourrir de l’enthousiasme et de la diversité d’opinions qui ressortiront de ce premier Forum de la jeunesse pour les peuples et la vie sauvage. »

« Le ministère des Affaires environnementales croit sincèrement que le Forum de la jeunesse contribuera à faire naître de futurs leaders de la conservation soucieux de faire cohabiter harmonieusement les animaux sauvages et les communautés humaines, tant par le biais du développement durable que par les différents partenariats qui se pourront se nouer au cours du forum », se réjouit Mme Edna Molewa, ministre des Affaires environnementales d’Afrique du Sud.

« Les jeunes d’aujourd’hui doivent relever un nombre considérable de défis. » explique Jane Goodall, Fondatrice l'Institut Jane Goodall et Messagère de la paix pour l’ONU. « En raison de la course éperdue à la croissance économique et de l’augmentation de la population mondiale, nous avons  détruit des pans entiers de notre nature, ce qui conduit au changement climatique et à  l'érosion de la  biodiversité. Il n’est pas étonnant que de nombreux jeunes perdent espoir. Mais nous devons nous battre. Depuis 25 ans, les jeunes membres du programme Roots & Shoots de l' Institut Jane, dans 140 pays, mettent en place des projets qu’ils ont imaginés pour faire de ce monde un endroit plus beau. À partir du moment où on leur donne les connaissances et les outils, ils peuvent agir pour améliorer la situation. Je suis sûre que ces jeunes prometteurs et tous les autres, qu’ils participent physiquement ou en ligne au Forum de la jeunesse pour les peuples et la vie sauvage, y trouveront une belle source d’inspiration pour changer le monde. »

« Nous espérons que le Forum de la jeunesse sera pour tous ces jeunes défenseurs de la nature un tournant dans leur vie. Les formations fournies et les relations personnelles qui se créeront peuvent changer non seulement leur carrière, mais aussi l’avenir de la conservation », déclare Dan Ashe, Directeur du Département américain de gestion de la faune et de la flore (USFWS).

Pour en savoir plus sur Forum de la jeunesse pour les peuples et la vie sauvage et rejoindre la communauté virtuelle :

Note aux rédacteurs :

o   Images: https://t.co/zYdkE2J6jw

o   #WorldWildlifeDay2016
     #InOurHands #WWD2016

Post a comment

Contact presse

Shawna Moos
Contact phone:
508 744 2184
Contact email:
Julie Landry
Contact phone:
0033 3 26 48 64 79
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Vice-président pour la conservation et la protection animale
Vice-président pour la conservation et la protection animale
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Sonja Van Tichelen, Vice-présidente des Opérations internationales
Vice-présidente des Opérations internationales
Staci McLennan, Directrice régionale pour l'Union européenne
Directrice régionale pour l'Union européenne
Tania McCrea-Steele, Chef de projet international Criminalité en ligne
Chef de projet international, Criminalité liée à la faune sauvage