Stopper la cybercriminalité faunique

Le rapport Faune sauvage et cybercriminalité : briser la chaîne d’IFAW, le Fonds international pour la protection des animaux, met en lumière l’ampleur du commerce en ligne d’animaux vivants et de parties d’animaux, ainsi que la menace que ce commerce fait peser sur leur survie. Dernier d’une longue série d’enquêtes, ce rapport expose en détail les défis à relever et les opportunités à saisir par les spécialistes de la protection des espèces, les gouvernements et le secteur privé dans leurs efforts à mettre fin à la cybercriminalité liée aux espèces sauvages.

L’enquête s’est déroulée sur six semaines en 2017, dans quatre pays : France, Allemagne, Russie et Royaume-Uni. L’équipe d’experts et de chercheurs d’IFAW a repéré des milliers d’animaux vivants et de produits dérivés d’espèces menacées ou en voie de disparition disponibles à la vente sur Internet. IFAW a ainsi recensé 11 772 spécimens proposés dans 5 381 annonces et messages diffusés sur 106 sites de vente en ligne et réseaux sociaux, pour une valeur d’environ 3 200 000 €.

Regarder le rapport

Ce rapport est aussi disponible en anglais et en allemand.

Faire un don

Notre travail dépend de votre générosité. Donnez ce que vous pouvez pour aider les animaux.

D'autres moyens de faire un don