L’Union européenne interdit le commerce des produits dérivés du phoque

Mardi, Mai 5, 2009
Strasbourg, France

Aujourd’hui, le Parlement européen a voté en faveur d’une interdiction du commerce de tous les produits dérivés du phoque au sein de l’UE (550 voix pour, 49 voix contre, 41 abstentions). Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW – www.ifaw.org) a accueilli cette décision comme étant l’une de ses plus importantes victoires obtenues au cours des 40 années de campagne menée afin de mettre fin à la chasse aux phoques commerciale se déroulant au Canada. Cette interdiction proscrit le commerce, à des fins lucratives,  des produits dérivés du phoque au sein de l’UE tout en octroyant une exception aux peuples autochtones.

“Le Parlement vient de donner le coup de grâce à l’industrie de la chasse aux phoques sur le marché européen,” a déclaré Lesley O’Donnell, directrice du bureau européen d’IFAW. “Les eurodéputés ont, à l’évidence, pris en considération les dizaines de milliers de courriels, cartes postales et autres messages envoyés par les sympathisants d’IFAW à travers toute l’Europe.”

Cette décision témoigne de la forte volonté et de la détermination des trois institutions politiques européennes de parvenir à un accord en première lecture.

“De Mexico à Milan, jusqu’à Moscou, le monde est uni dans son opposition aux chasses aux phoques pratiquées à des fins commerciales,” précise O’Donnell. “Désormais, l’effondrement de la chasse commerciale canadienne semble irrémédiable.”

En 2009, les prix des peaux ont chuté de moitié par rapport à l’année dernière, atteignant 9€ tout au plus. Désormais, ce ne sont pas moins de 30 pays  qui interdisent le commerce des produits dérivés du phoque, parmi lesquels 7 font partie des 10 principaux marchés d’exportation du Canada.

Cette interdiction survient quelques semaines après une autre victoire obtenue par IFAW dans le cadre de sa campagne contre la chasse aux phoques pratiquée à des fins commerciales. En mars, la Russie a interdit la chasse des phoques âgés de moins d’un an en Mer blanche mettant ainsi un terme à la chasse aux phoques pratiquée dans ce pays. 

IFAW va maintenant porter toute son attention sur le Canada où le Sénateur canadien Mac Harb a récemment déposé une proposition de loi mettant fin à la chasse aux phoques commerciale canadienne. D’ores et déjà, IFAW invite les citoyens à accroître la pression sur le Canada en contactant l’ambassade canadienne de leur pays et en exigeant un arrêt immédiat et définitif de la chasse aux phoques commerciale canadienne.

Post a comment

Contact presse

Céline Sissler-Bienvenu (IFAW, France)
Contact phone:
+33 (0)6 17 56 10 74