Sans précédent au Canada :un sénateur dépose un projet de loi pour mettre fin à la chasse au phoque

Mardi, Mars 3, 2009
Ottawa, Canada

IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux www.ifaw.org) se réjouit du projet de loi émanant du sénateur Mac Harb qui réclame de mettre fin à la chasse aux phoques. C’est la toute première fois qu’un politicien canadien présente une loi mettant un terme à ce qui demeure le plus grand massacre de mammifères marins au monde.

“C’est vraiment un moment historique – on peut enfin réellement envisager la fin de la chasse aux phoques commerciale canadienne », a dit Clayton Ruby, un avocat canadien réputé. « Le sénateur a démontré un leadership et un courage incroyables en parlant au nom de la majorité des Canadiens sur ce sujet. »

Le projet de loi est un amendement à la Loi sur les pêches et vise à interdire la chasse au phoque commerciale dans les eaux canadiennes tout en protégeant les droits des peuples aborigènes à chasser cet animal.

“Nous espérons que le projet de loi Harb permettra d’initier un grand débat public et aboutira, une fois pour toutes, à l’interdiction de la chasse au phoque commerciale, synonyme de cruauté et de gaspillage », a dit David Lavigne, Conseiller scientifique auprès d’IFAW. « Le sénateur Harb s’est donné beaucoup de mal pour s’assurer que les droits et les intérêts des Inuits et des autres peuples autochtones du Canada seront protégés. »   

Le dépôt du projet de loi va dans le sens des récents sondages d’opinion qui démontrent qu’une majorité de Canadiens reste opposée à la chasse au phoque commerciale et souhaite qu’elle soit interdite. Ce projet de loi survient également alors que l’industrie de la chasse aux phoques connaît un déclin économique. Le prix des peaux de phoque devrait connaître une nouvelle baisse cette année. La demande mondiale en fourrure de phoque est dérisoire et l’Union européenne envisage un embargo sur tous les produits de phoques non-autochtones.

« Continuer à défendre la chasse aux phoques commerciale ne doit pas être la seule réponse du gouvernement, » a dit le sénateur Mac Harb. « On ne peut pas continuer à se voiler la face et prétendre que tout va bien se passer. Le temps est venu de mettre en œuvre des mécanismes de transition pour les quelques milliers d’individus impliqués dans la chasse aux phoques et de les aider à sortir de cette industrie moribonde pour des emplois qui auront un avenir plus prometteur. »

David Lavigne et Clayton Ruby seront présents pour répondre aux questions à la conférence de presse d’IFAW, qui aura lieu à 16h00 EST au Charles Lynch Theatre, 130S Center Block, Parlement du Canada.

Post a comment