Le Chancelier autrichien soutient un embargo national sur les produits de phoques

Mercredi, Novembre 28, 2007
Vienne, Autriche
Le Chancelier autrichien Alfred Gusenbauer a exprimé aujourd’hui son intention de soutenir un embargo national sur l’importation de tous les produits de phoques en Autriche. Les représentants d’IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org) ont présenté au Chancelier autrichien une pétition demandant la mise en œuvre d’un embargo commercial national et un sondage montrant que 84,7% des Autrichiens sont opposés à la chasse commerciale des phoques au Canada. De plus, ce sondage indiquait que 80,5% des Autrichiens sont en faveur du vote d’une interdiction nationale de tous les produits de phoques.
En avril dernier, le parlement autrichien a unanimement approuvé une motion en faveur de l’interdiction du commerce. Si cette interdiction est votée début 2008, cette décision pourrait faire de l’Autriche le quatrième pays de l'Union Européenne à instaurer un embargo national sur les produits de phoques, après la Belgique, les Pays-Bas et la Slovénie. Comme pour les autres embargos nationaux, cette initiative écartera le marché autrichien du commerce de phoques. Cette initiative sera une pression supplémentaire sur le gouvernement canadien afin de l’inciter à mettre un terme à la chasse commerciale aux phoques.

"Un embargo national sur ce commerce permettra à l’Autriche de signaler de façon claire aux autorités canadiennes qu’elle ne veut prendre aucune part dans la chasse cruelle et inhumaine qui se déroule chaque année au Canada," a confirmé le Dr. Ralf Sonntag, Directeur IFAW du bureau allemand. "En outre, une interdiction des produits dérivés de phoque en Autriche constituerait une avancée immense vers une interdiction de ce commerce dans toute l'Union européenne," a-t-il souligné.
 
La Belgique et les Pays-Bas ont tous deux voté des interdictions nationales à la suite de la résolution du Parlement européen soutenant une interdiction du commerce dans toute l'Union Européenne.
 
Les Etats-Unis et le Mexique ont déjà mis en place des interdictions nationales. L'Allemagne, l'Italie ont pour leur part procédé à des avancées sur le plan législatif en vue de l'instauration d'embargos nationaux sur ce commerce. La France quant à elle étudie cette possibilité.
 
IFAW continue d'inciter d'autres gouvernements, ainsi que le Parlement européen, à fermer leurs marchés aux produits dérivés de la chasse commerciale aux phoques.

Pour en savoir plus sur la lutte d'IFAW pour faire cesser la chasse commerciale des phoques au Canada, rendez-vous sur le site www.ifaw.org.

Post a comment

Contact presse

Bernard Derty (IFAW, France)
Contact phone:
+06 08 30 16 17
Contact email: