Une délégation camerounaise en Afrique du Sud pour récupérer les gorilles de Taiping

Jeudi, Octobre 13, 2005
Le Cap, Afrique du Sud
Une délégation camerounaise de responsables de haut niveau arrivera en Afrique du Sud samedi, avant les pourparlers qui se dérouleront toute la semaine afin d’assurer le retour des 4 gorilles surnommés les "Taiping 4".
Les quatre jeunes gorilles des plaines occidentales avaient été capturés illégalement en 2002 au Cameroun, à l'aide de faux papiers, et envoyés au zoo de Taiping en Malaisie. Suite à leur confiscation par l'administration malaisienne, les gorilles ont été transférés aux National Zoological Gardens de Pretoria, en Afrique du Sud, en 2004.

L'Etat camerounais a appelé à maintes reprises au retour de ses gorilles conformément à la réglementation de la Convention sur le commerce international des espèces menacées (CITES), qui stipule que, dans la mesure du possible, les animaux confisqués doivent être ramenés sur leur territoire d'origine.

La délégation du Cameroun représente trois ministères : le Ministère des Forêts et de la Faune, le Ministère de l'Environnement et de la Protection de la Nature et le Ministère des Affaires extérieures. Ces représentants doivent rencontrer ceux du Département sud-africain de l'Environnement et du Tourisme entre le lundi 17 et le vendredi 21 octobre, afin de négocier un accord concernant l'avenir de ces gorilles.

Plusieurs organisations non gouvernementales ont accueilli avec satisfaction l'arrivée de la délégation camerounaise.

Depuis 2002 le gouvernement camerounais poursuit ses efforts pour le transfert des gorilles.

"L'initiative camerounaise est soutenue par un consortium d'organisations de protection et conservation de la nature. Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW - www.ifaw.org), ainsi que l'International Primate Protection League (IPPL), la fondation "Born Free", la Pan African Sanctuary Alliance (PASA) et la fondation Pandrillus Foundation se sont engagés à rapatrier et à apporter des soins à long terme aux gorilles", a déclaré Christina Pretorius, porte-parole d'IFAW.

"Au Cameroun, les gorilles seront transférés au Limbe Wildlife Centre, centre de réhabilitation des primates qui est géré par un partenariat entre Pandrillus et l'état camerounais."

  • L'Annexe de la CITES précise que : "En disposant des animaux confisqués, les autorités doivent se conformer aux lois nationales et au droit régional et international. La Convention sur la commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) stipule que les spécimens vivants appartenant à des espèces inscrites aux annexes de la Convention doivent être renvoyés par l'organe de gestion "à l'Etat d'exportation... ou à un centre de sauvegarde ou tout endroit que cet organe juge approprié et compatible avec les objectifs de la Convention" (Article VIII).
  • Les gorilles des plaines occidentales (gorilla, gorilla, gorilla) sont classés comme espèce menacée par l'UICN, l'Union internationale pour la conservation de la nature. On estime à moins de 110.000 le nombre d'animaux restant dans la nature en Afrique Centrale.

Post a comment

Contact presse

Christina Pretorius (IFAW, Southern Africa)
Contact phone:
+27 21 424 2086
Contact portable :
+27 82 330 255 2558
Contact email:

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Dr. Ian Robinson, Vice-président, programmes et opérations internationales
Vice-président, programmes et opérations internationales
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Directrice du programme Interventions d’urgence
Directrice du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW