Une première en Inde : des ours relâchés dans la nature

Jeudi, Mars 10, 2005
Khari Pong, Arunachal Pradesh, Inde
 C’est une première :  deux ours noirs d’Asie (Ursus thibetanus) ont été relâchés dans la nature grâce à IFAW Inde (Fonds International pour la Protection des Animaux – www.ifaw.org)
Les oursons orphelins ont d’abord passé deux années dans un centre de réhabilitation destiné aux ours [Center for Bear Rehabilitation and Conservation (CBRC)] à Pakke dans la partie nord-est de l’état d’Arunachal Pradesh .

Lucky et Leela avaient trois mois lorsqu’ils ont été récupérés par le personnel du Service des Forêts d’Itanagar Wildlife Sanctuary. Les deux ours ont été conduits au centre en présence d’une équipe d’experts, dont faisaient partie le Dr Valentin Pazhetnov, expert russe reconnu en matière de réhabilitation d’ours,  et des vétérinaires d’IFAW Inde en  partenariat avec le Wildlife Trust of India (WTI)].

Au CBRC, un processus de réhabilitation a été mis en place et mené minutieusement par IFAW, WTI et le Service des Forêts de l’état d’Arunachal Pradesh. Les ours ont eu largement le temps de s’acclimater à leur habitat naturel. Les contacts avec l’homme ont été minimisés afin d’éviter des comportements anormaux. Avant d’être relâchés, les ours ont passé entre trois et quatre mois dans une enceinte spécifique où leur comportement naturel a pu être observé.

D’après le Dr Ian Robinson, Directeur des Secours d’Urgence IFAW, «C’est extraordinaire d’avoir pu, pour la première fois, relâcher ces ours dans la nature en Inde. Le processus de réhabilitation a été lent et laborieux. Savoir qu’ils sont maintenant en liberté récompense tous nos efforts. Cette expérience nous procure des indications précieuses pour les prochaines remises en liberté.

Le Chef des Opérations d’IFAW, le Dr. Anand Ramanathan, explique que  “les deux ours ont reçu des calmants avant d’être relâchés, ont été pesés et équipés d’un collier émetteur et de micro puces pour être ensuite emmenés séparément dans deux véhicules vétérinaires jusqu’à Khari Pong, à 16 kms du centre.”

Ils seront quotidiennement suivis à la trace sur le terrain à l’aide d’un équipement de télémesure.

A propos de CBRC :
Le centre est situé sur les rives de la rivière Pakke au milieu de 800 km2 de forêt semi-tropicale luxuriante – l’endroit idéal pour des oursons. Tout au long de l’année, le centre peut accueillir un minimum de 16 ours et ce, à n’importe quelle phase de la réhabilitation.

Onze des districts de l’état d’Arunachal Pradesh abritent des tribus qui vivent essentiellement des ressources de la forêt. Certains habitants chassent, malgré l’application des lois de protection de la faune, non seulement les petits animaux, mais également les ours noirs d’Asie.

Au fil du temps, la population d’ours noirs en Inde a considérablement baissé, en raison  du braconnage et de la destruction de leur habitat. Le centre sert également de site expérimental pour les scientifiques qui étudient les habitudes de vie, les comportements et réactions dans ce milieu spécifique, afin de déterminer la possibilité d’une remise en liberté.

Post a comment

Contact presse

Chris Cutter (IFAW, Headquarters)
Contact phone:
+1-508-744-2066
Contact email: