Incident rare au Cape Cod : une tortue luth s’échoue

Septembre 2012 : IFAW apporte son aide lors du sauvetage et du transport d’une tortue luth mesurant 2,13 mètres de long et pesant 298 kilos.Ce n’est pas tous les jours qu’un spécimen d’une espèce menacée d’extinction comme la tortue luth s’échoue sur une plage du Massachusetts. En effet, selon les chercheurs de l’Aquarium de Nouvelle-Angleterre, un tel événement ne s’est produit que cinq fois en plus de 40 ans.

C’est ce qui est arrivé le 19 septembre dernier. Ce jour-là, une tortue luth, la plus grande des espèces de tortues marines, a été retrouvée déshydratée dans une vasière assez loin de l’eau à Truro, sur le littoral du Massachusetts.

Lorsqu’ils ont trouvé la tortue, les habitants ont informé la Massachusetts Audubon Society. Comme l’heure tardive ne permettait pas aux secouristes de sortir la tortue en toute sécurité, il a été décidé de tenter un sauvetage le matin suivant à l’aube. C’est là que l’aide d’IFAW a été sollicitée.

Une équipe de dix personnes, composée de membres du personnel et de bénévoles de l’Audubon Society et d’IFAW, a hissé la tortue luth sur l’une des remorques pour dauphin d’IFAW, puis l’a transportée à travers une succession de bancs d’huîtres et de vasières avant de traverser la rivière Pamet jusqu’au camion d’IFAW qui l’attendait. Une équipe de vétérinaires de l’Aquarium de Nouvelle-Angleterre (NEAQ) a ensuite rejoint le camion sur le chemin afin d’évaluer l’état de santé de la tortue.

Malgré ses 298 kilos, l’animal était trop maigre et déshydraté. En effet, les tortues luth sont les plus grands reptiles du monde et pèsent généralement plus de 450 kilos à l’âge adulte.

Aussi l’équipe a-t-elle jugé que la tortue ne pouvait être remise à la mer dans cet état, et qu’elle devait recevoir des soins dans un centre de réhabilitation pour animaux marins. Une réhabilitation que la taille de cette espèce de tortue marine rend extrêmement délicate. Il s’agit en outre d’une espèce évoluant en haute mer et habituée à parcourir de longues distances à la nage. Fort heureusement, le personnel du NEAQ a pu mettre à profit son savoir-faire en matière de réhabilitation d’autres espèces de tortues marines et son expérience de terrain auprès des tortues luth. Après deux jours de soins dans le centre pour animaux échoués de l’Aquarium de Nouvelle-Angleterre, l’équipe a estimé que la tortue pouvait être remise à la mer.

Là encore, IFAW a prêté main-forte en mobilisant sa remorque pour dauphin, qui a permis de transférer la tortue depuis le centre de réhabilitation du NEAQ, à Quincy, jusqu’au pont arrière d’un bateau qui nous attendait à Harwich, dans le Massachusetts. La tortue a ensuite été transportée au sud de Cape Cod afin d’être remise à la mer en eau profonde. Grâce à l’aide du laboratoire de recherche sur les grands animaux pélagiques (Large Pelagics Research Laboratory) et à l’utilisation d’un émetteur satellite fourni par la Riverhead Foundation de New York, les chercheurs pourront suivre la tortue afin de savoir comment elle se porte après sa remise à la mer. Cet événement a ainsi donné lieu, dans un laps de temps très court, à une coopération exemplaire entre plusieurs agences qui a abouti à un résultat sans précédent.

La dernière fois qu’elle a été aperçue, la tortue nageait vers le sud, en direction de l’île de Nantucket.

--BS

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Dr. Ian Robinson, Vice-président, programmes et opérations internationales
Vice-président, programmes et opérations internationales
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Directrice du programme Interventions d’urgence
Directrice du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW