600 kilos d'ivoire saisis : le Kenya coupable de trafic d’ivoire ?

Vendredi, Juillet 20, 2012
Nairobi, Kenya

En l'espace de quelques jours seulement, plus de 500 kilos d'ivoire ont été saisis par les services des douanes de deux pays asiatiques. Vendredi dernier, les douanes thaïlandaises ont ainsi découvert 456 kg d'ivoire dissimulés dans des caisses à bord d’un avion en provenance du Kenya. Plus tôt dans la semaine, les médias révélaient l'arrestation de deux passagers vietnamiens transportant pas moins de 137 kilos d'ivoire. En provenance de l'Angola, les deux contrebandiers étaient passés par le Kenya avant de rejoindre l'Asie où ils ont été appréhendés par les douanes de leur pays.
IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org) tient à féliciter les douanes thaïlandaises et vietnamiennes pour ces saisies et arrestations, mais s'inquiète de la situation du Kenya, qui semble alimenter activement les marchés illégaux en ivoire.
« Les cas de braconnage d’éléphants sont en recrudescence au Kenya. Plus qu'un producteur d'ivoire illégal, le pays est désormais devenu un point de passage privilégié pour les trafiquants », explique James Isiche, Directeur régional du bureau d’Afrique orientale d'IFAW.
Ces deux saisies ne représentent qu'une infime fraction du volume total d'ivoire qui est expédié d'Afrique vers les marchés illégaux d'Asie ; la plupart de la contrebande passe de fait totalement inaperçue.
Par le passé, les autorités kényanes ont déployé des efforts salutaires pour intercepter l'ivoire illégal dans les différents points de sortie du pays. Mais le volume saisi depuis près d'un an et demi est préoccupant. Il faut absolument que les autorités du Kenya et des autres pays de l'aire de répartition de l'éléphant se mobilisent pour protéger les pachydermes du braconnage et fermer les routes empruntées par les braconniers afin d'endiguer l'activité de ces groupes criminels », ajoute M. Isiche.
La semaine dernière, IFAW tirait la sonnette d'alarme sur la situation au Cap, en Afrique du Sud, après la découverte de 46 défenses d’éléphants cachées dans des caisses de vin à destination de Hong Kong. IFAW craint que la ville ne devienne elle aussi un point de passage privilégié pour l'ivoire de contrebande. Il s'agit en effet du cinquième incident lié au trafic d'ivoire dans cette ville d’Afrique du Sud depuis novembre 2011.
Un rapport récent d’IFAW démontre que la demande des pays asiatiques, et de la Chine en particulier, est la cause principale de l'augmentation du braconnage en Afrique.
IFAW forme des agents des forces de l’ordre spécialisés dans la prévention du trafic de faune sauvage dans plusieurs pays en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie, en Océanie et dans les Caraïbes. Depuis 2006, plus de 1 300 représentants des gouvernements en première ligne de ce combat ont été formés.
Fin

À propos d’IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux)
Fondé en 1969, IFAW sauve les animaux en détresse tout autour du globe. Grâce à des projets dans plus de 40 pays, IFAW vient en aide à tout animal le nécessitant, œuvre pour prévenir la cruauté envers les animaux et plaide pour la protection des animaux sauvages et de leurs habitats. Pour plus d’informations, visitez notre site web : www.ifaw.org. Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Post a comment

Contact presse

Elizabeth Wamba (IFAW Eastern Africa)
Contact phone:
+254 (20) 8072197/3870540
Contact email:

Nos experts

Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
IFAW Elephant Expert
IFAW Experte éléphants
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
James Isiche, Directeur régional Afrique de l’Est
Directeur régional Afrique de l’Est
Directeur du programme Éléphants, Directeur régional Afrique australe
Directeur du programme Éléphants, Directeur régional Afrique australe
Peter Pueschel, Directeur Accords internationaux sur l'environnement
Directeur Accords internationaux sur l'environnement
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW