À VOIR : Le dévouement des mères phoques

À l’occasion de la fête des Mères, IFAW vous propose une vidéo touchante de cette adorable espèce qu’IFAW protège. --ED

Les phoques du Groenland n’ayant qu’un petit par portée, le lien qui unit la mère à sa progéniture est généralement très fort.

À sa naissance, le bébé phoque est complètement dépendant de sa mère, qui l’allaitera sur la glace pendant presque deux semaines sans s’alimenter. La femelle peut perdre ainsi jusqu’à 40 kilos, tandis que le petit, nourri avec du lait contenant près de 50 pour cent de matières grasses, prend environ deux kilos par jour.

La vidéo ci-dessus a été tournée en 2009 sur les Îles-de-la-Madeleine dans le golfe de Saint-Laurent. La mère et son bébé communiquent par vocalises, mais c’est grâce à son odorat que la femelle reconnaît son petit parmi les milliers d’autres qui se trouvent sur la banquise. 

Erica Martin

Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur IFAW et sur les actions que nous menons pour sauver les phoques.

Post a comment

Nos experts

Dr. Ralf (Perry) Sonntag, Directeur national Allemagne
Directeur national Allemagne
Sheryl Fink, Directrice des campagnes pour la faune sauvage, IFAW Canada
Directrice des campagnes pour la faune sauvage, IFAW Canada
Sonja Van Tichelen
Directrice régionale Union européenne